- Réseau québécois des OSBL d'habitation - https://rqoh.com -

La sécurité des personnes aînées dans le respect de leur dignité, de leurs droits et de leur capacité à décider par elles-mêmes

En ce jour de commémoration de la tragédie de la Résidence du Havre survenue il y a cinq ans à L’Isle-Verte, force est de constater que la sécurité des aînés dans leur milieu d’habitation et de vie est plus que jamais une priorité pour la population, les intervenants sociaux et le gouvernement québécois qui souhaitent tous en améliorer les conditions. Les nombreuses discussions qui ont cours témoignent de leur préoccupation constante quant aux normes à appliquer dans les immeubles à logements de type collectif.

Les enjeux qui touchent directement les conditions d’habitation et de vie des aînés en OSBL d’habitation sont centraux, car les interventions qui en découlent ont des retombées directes et immédiates sur les locataires qui habitent dans ces immeubles.

Le RQOH mène actuellement la « Campagne pour la sécurité en OSBL d’habitation pour aînés en Montérégie » grâce au programme Québec amis des aînés (QADA) du Secrétariat aux aînés. Ce projet d’expérimentation est réalisé en collaboration avec la Fédération régionale des OSBL d’habitation de la Montérégie et de l’Estrie (FROHME), l’organisme Présâges et le Carrefour action municipale et famille.

Ce projet permettra de démontrer qu’une utilisation judicieuse des ressources et des compétences disponibles dans chaque milieu permet d’améliorer les conditions de sécurité de façon simple et efficace… par la mobilisation des aînés locataires, ainsi que celle des gestionnaires, des bénévoles et des salariés sur place.

Durant l’hiver et le printemps 2019, des activités d’animation se tiendront dans une quinzaine d’OSBL d’habitation de la Montérégie afin d’offrir un espace à quelque 600 personnes aînées locataires qui souhaitent identifier elles-mêmes les sources de leur insécurité ainsi que les divers moyens dont elles disposent pour y remédier. Ces activités stimuleront la prise en charge (empowerment) de leurs conditions de vie et d’habitation par les réflexes de prévention, d’entraide et de responsabilisation quant aux mesures à mettre en place dans leur immeuble.

La capacité d’agir des aînés est au cœur du projet. En effet, la démarche est  innovante puisqu’elle explore les capacités des aînés locataires à trouver des solutions qui correspondent à leurs attentes et leurs besoins pour ainsi diminuer leur sentiment d’insécurité.

L’expérience, les connaissances et les compétences développées par les aînés rencontrés, mais également les gestionnaires, les bénévoles et les salariés, seront illustrées dans un coffre à outils qui sera mis à la disposition de l’ensemble des OSBL d’habitation pour aînés qui souhaiteront effectuer une démarche similaire.