- Réseau québécois des OSBL d'habitation - https://rqoh.com -

Le logement communautaire pour des collectivités résilientes

C’est le nom d’un projet ambitieux visant la diffusion des innovations dans le domaine du logement communautaire au Québec et en Colombie-Britannique, lequel fait ses premiers pas publics. En effet, en marge du congrès annuel de l’Association canadienne d’habitation et de rénovation urbaine qui a lieu à Victoria, se tient aujourd’hui une conférence où plusieurs OSBL d’habitation présentent leur vision de l’habitation comme outil de régénération de l’espace urbain et social afin de construire des communautés solidaires et inclusives.

Le RQOH a appuyé dès sa genèse ce projet piloté par une ancienne membre de son équipe, Jessica Chen, une professionnelle en urbanisme qui, avec Wabi Sabi Planning Laboratories, s’est notamment intéressée aux effets sociaux et démographiques de la gentrification des quartiers Downtown Eastside et Chinatown de Vancouver.

Parmi la brochette d’invités qui prennent la parole aujourd’hui, on retrouve notamment François Giguère, du groupe SOLIDES basé à Châteauguay, Gabrielle Neamtan-Lapalme de la SHAPEM à Montréal, Laurent Levesque de l’Unité de travail pour l’implantation de logement étudiant (UTILE) de Montréal également. À cela s’ajoutent des personnalités issues de groupes importants provenant de Colombie-Britannique.

La discussion est centrée sur la constatation que de plus en plus de personnes dans différents milieux se sentent déconnectées de la façon dont nos villes sont construites, et ressentent l’impact négatif sur les foyers et les quartiers de la déréglementation et de la financiarisation du logement en un outil d’investissement. Face à cela, de nombreux développeurs de projets, dans le secteur non lucratif, expérimentent de nouvelles idées pour relever ces défis économiques en renforçant l’équité communautaire et le sentiment d’appartenance des résidents locaux.

Le projet « Le logement communautaire pour des collectivités résilientes » réunit des partenaires des secteurs du logement communautaire de la Colombie-Britannique et du Québec pour partager sur les façons d’agir progressivement pour renforcer le contrôle local sur le développement des terrains urbains, afin de garantir que nos communautés restent inclusives et diversifiées. Ils mettent de l’avant une idée du développement du logement comme un actif appartenant à la communauté.

Le RQOH ne manquera pas de suivre de près ce projet dans ses phases futures, qui s’étendront encore tout au long de l’année 2019, notamment pour l’avancement de nos connaissances collectives qu’il permet, pour favoriser l’innovation au service des collectivités les plus vulnérables.