info@rqoh.com   514 846-0163 | sans frais 1 866 846-0163
Le logement constitue un droit fondamental, selon les Nations Unies
13 juillet 2016

Le logement constitue un droit fondamental, selon les Nations Unies

Leilani Farha, rapporteuse spéciale de l’ONU sur le logement convenable, soutient qu’Ottawa devrait reconnaître le logement comme un droit fondamental. C’est ce que rapporte le journaliste Jordan Press de La Presse Canadienne, dans une dépêche reprise par plusieurs médias ces jours-ci. Selon Mme Farha, «la nouvelle stratégie du gouvernement fédéral en matière d’habitation pourrait rater sa cible si elle ne reconnaissait pas que le logement constitue un droit fondamental».

Le ministre fédéral de la Famille, des Enfants et du Développement social, Jean-Yves Duclos, a lancé fin juin une consultation, jusqu’à l’automne, pour élaborer «la première stratégie nationale en matière d’habitation depuis plus de 40 ans». Le RQOH et l’ensemble des partenaires du logement social se préparent d’ailleurs à intervenir activement dans dossier au cours des prochains mois.

L’ONU a souvent prévenu le Canada que le nombre de personnes en situation d’itinérance au pays, qui atteint actuellement environ 235 000, constitue un enjeu directement lié aux droits de la personne, et qu’Ottawa devrait se doter d’une stratégie nationale en matière d’habitation.

L’habitat est un gros dossier pour les Nations Unies en 2016. En octobre à Quito (Équateur), se tiendra en effet la troisième conférence des Nations unies sur le logement, qui a lieu une fois tous les 20 ans, conférence à laquelle le ministre Duclos entend d’ailleurs participer. Il est à espérer qu’au moment de se présenter devant ses homologues responsables de l’habitation de tous les pays, le ministre canadien ait en tête une «stratégie nationale» qui garantisse pour tous et tout le droit à un logement décent et abordable.

Imprimez cet article Imprimez cet article

Les commentaires sont fermés.