info@rqoh.com   514 846-0163 | sans frais 1 866 846-0163
Femmes et enfants victimes de violence conjugale : des fonds pour le logement
15 décembre 2021

Femmes et enfants victimes de violence conjugale : des fonds pour le logement

La SCHL met à la disposition des OSBL un financement global de 250 millions de dollars pour construire, rénover et soutenir des logements pour les femmes et leurs enfants fuyant une situation de violence familiale.

L’Initiative de maisons d’hébergement et de logements de transition pour femmes et enfants – puisé dans le fonds de co-investissement de la stratégie nationale sur le logement – pourrait faire une différence. En effet, une enquête du journal en ligne The Rover confirmait récemment que « le logement social est la voie à suivre pour aider les personnes en situation de pauvreté à avoir accès à de bonnes conditions de vie, et cela inclut les femmes victimes de violence ». Il y a un lien évident entre logement et la vague de fémnicides que connaît le Québec en 2021.

Cette initiative de 250 millions de dollars soutiendra la construction ou la réparation d’ensembles qui offriront au moins 560 logements de transition et lits en maisons d’hébergement. Le financement peut être utilisé pour la construction de logements ou la revitalisation d’immeubles existants, d’ici le 31 mars 2023.

Étienne Pinel, l’expert-conseil en habitation qui est le responsable des relations de la SCHL avec les partenaires au Québec, est très fier de cette nouvelle initiative, qui est en fait un nouveau volet, distinct, ayant été ajouté au Fonds national de co-investissement en logement – le programme phare de la Stratégie nationale sur le logement.

« Nous reconnaissons l’importance d’un endroit sûr où vivre pour les personnes qui fuient la violence familiale, et le fait que la pandémie du COVID-19 a été particulièrement difficile pour ces femmes et ces enfants », a déclaré M. Pinel. « Nous espérons continuer à mettre en place des initiatives importantes comme celle-ci, et nous sommes prêts à travailler avec un plus grand nombre de partenaires pour aider à accroître le nombre de logements sécuritaires pour les victimes de violence. »

Ce volet offre un financement vraiment avantageux pour la construction ou la rénovation de maisons d’hébergement pour femmes et enfants victimes de violence. Il y a un appel de projets en cours (échéance 30 janvier) et il y en aura un autre au printemps prochain.

Pour plus de renseignements sur l’admissibilité et les critères du financement : https://www.cmhc-schl.gc.ca/fr/professionals/project-funding-and-mortgage-financing/funding-programs/all-funding-programs/women-and-children-shelter-and-transitional-housing-initiative. Les demandes seront acceptées au cours de deux périodes : une première période du 30 novembre 2021 au 30 janvier 2022; et une deuxième période du 1er avril 2022 au 31 mai 2022.

Une foule d’informations sur le logement et les femmes et enfants victimes de violence conjugale sur la page Facebook de l’Alliance des maisons d’hébergement de 2e étape : https://www.facebook.com/allianceMH2.

Pour contacter directement la SCHL :
Etienne Pinel
Spécialiste | Specialist
Relations externes et développement de projets | Outreach and project development
epinel@cmhc-schl.gc.ca
418.649.8084 | Québec, QC

 

Photo Kirill Kudryavtsev, Agence France-presse

Imprimez cet article Imprimez cet article

Les commentaires sont fermés.