info@rqoh.com   514 846-0163 | sans frais 1 866 846-0163
Financement de l’installation des gicleurs : une excellente nouvelle pour les résidences sans but lucratif
10 juillet 2019

Financement de l’installation des gicleurs : une excellente nouvelle pour les résidences sans but lucratif

Québec, le 10 juillet 2019 – « La bonification du programme d’aide financière pour l’installation des gicleurs est une excellente nouvelle pour les résidences communautaires et les petites RPA, et à plus forte raison pour les locataires qui y habitent. » C’est en ces termes que la présidente du Réseau québécois des OSBL d’habitation, Jessie Poulette, a réagi à l’annonce faite ce matin par la ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, et sa collègue des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest.

Le programme révisé, qui vise à aider les RPA à se conformer à l’exigence d’installation de systèmes de gicleurs, augmente considérablement l’aide accordée, tout en facilitant le financement de l’opération. Il tient compte tout particulièrement de la réalité des résidences sans but lucratif en leur offrant une aide basée sur le nombre de pièces que comptent leurs logements, plutôt que le nombre d’unités locatives.

Responsable des dossiers touchant les OSBL d’habitation pour aînés au RQOH, son secrétaire général Jacques Beaudoin explique : « Il va de soi qu’installer des gicleurs dans un logement de trois ou quatre pièces est bien plus coûteux que dans une chambre individuelle. Or, plusieurs résidences communautaires offrent des logements, et non des chambres. Le nouveau programme permettra à ces organismes de procéder à l’installation sans devoir en reporter le fardeau sur les loyers. »

On compte actuellement une soixantaine de RPA OSBL qui doivent effectuer ces travaux. Malgré les améliorations qui avaient déjà été apportées au programme, le RQOH évaluait le manque à gagner pour ces organismes à quelque 3,5 millions de dollars. « Dans les résidences sans but lucratif, toute hausse des dépenses d’exploitation se traduit nécessairement par une augmentation de loyer; cela, alors qu’elles s’adressent principalement à des personnes aînées à faible revenu », d’ajouter le porte-parole. « Le programme révisé reconnaît l’importance des résidences communautaires et des petites RPA, qui constituent souvent la seule offre de logements adaptés avec services pour les aînés moins aisés ou dans les communautés rurales. »

Le RQOH est confiant qu’à la suite de cette annonce, les RPA OSBL concernées seront en mesure de compléter l’installation dans les délais prescrits.

FAITS SAILLANTS :

  • Le Programme d’aide financière révisé offrira un montant pour l’installation des gicleurs pouvant aller jusqu’à 5 000$ par unité d’habitation, plutôt que 3 300$.
  • Pour les RPA de type OSBL, le montant maximal est rehaussé à 4 000$ par pièce pour les unités de type « logement » et à 5 000$ pour les unités de type « chambre ».
  • Les unités de type « ressource intermédiaire » que l’on retrouve dans certaines RPA seront admissibles au financement.
  • Plutôt que d’être étalée sur une période de cinq ans après la fin des travaux, l’aide financière sera versée ainsi : 25% avant le début des travaux; 75% une fois les travaux complétés.
  • Les résidences en opération qui obtiendront leur certification d’ici le 31 décembre 2019 seront admissibles au programme d’aide financière.
  • Les travaux devront être complétés d’ici le 2 décembre 2022.

Imprimez cet article Imprimez cet article

Les commentaires sont fermés.