info@rqoh.com   514 846-0163 | sans frais 1 866 846-0163
Le droit au logement au cœur de la lutte à la pauvreté
10 février 2017

Le droit au logement au cœur de la lutte à la pauvreté

Combattre la pauvreté est au cœur de la mission du logement communautaire. Alors que le gouvernement canadien s’interroge sur les stratégies à mettre en place pour atteindre cet objectif, il apparaît évident qu’un des piliers centraux de la lutte à la pauvreté est l’accès à un logement sécuritaire, adéquat et abordable.

Voilà l’essentiel du message que le RQOH a adressé à Ottawa à l’occasion des travaux du Comité permanent des ressources humaines, du développement des compétences, du développement social et de la condition des personnes handicapées (HUMA). Ce comité de la Chambre des communes est actuellement engagé dans une réflexion sur les stratégies de réduction de la pauvreté. L’approche holistique adoptée par le comité HUMA, qui envisage la lutte à la pauvreté comme incluant un ensemble de stratégies interreliées, apparaît particulièrement opportune.

Les initiatives visant à favoriser l’abordabilité du logement et à mettre fin à l’itinérance doivent être au cœur des efforts consacrés à réduire la pauvreté. Il y a encore bien du chemin à faire pour que le droit au logement devienne une réalité pour tous et toutes. À cet égard, le RQOH fonde beaucoup d’espoir dans la nouvelle stratégie nationale d’habitation, que le gouvernement du Canada va annoncer bientôt. Cette stratégie vise en effet à ce que tous les Canadiens aient « droit à un logement sécuritaire, adéquat et abordable ».

«Par le passé, les interventions du gouvernement du Canada ont favorisé le développement du logement à but non lucratif. Ces interventions ont aidé des centaines de milliers de ménages à relever la tête et à retrouver des conditions plus favorables à leur participation sociale. Elles ont aussi contribué à enrichir les communautés. Leur réorientation vers l’aide au secteur privé est venue mettre un frein à ce développement ; ainsi, depuis 20 ans, la quote-part du logement social et communautaire est passée de près de 9 % à 3,7 % du parc immobilier canadien. Parallèlement, la surchauffe du marché de l’habitation a entraîné une hausse des coûts de logement des ménages locataires largement supérieure à celle de leurs revenus
graphique-logement-pauvrete

Le court mémoire envoyé à ce comité HUMA a été adapté sous la forme d’un fascicule agréablement mis en pages téléchargeable ici.

droit_au_logement_au_coeur_lutte_pauvrete_fev_2017_web

Téléchargez le document

Imprimez cet article Imprimez cet article

Les commentaires sont fermés.