info@rqoh.com   514 846-0163 | sans frais 1 866 846-0163
14 janvier 2015

Le portrait du FRAPRU dans les Laurentides n’est pas rose

Dans le cadre du Dossier noir sur le logement du FRAPRU.

La situation des locataires est de plus en plus difficile dans les principales
villes des Laurentides. C’est ce que conclut le Front d’action populaire en réaménagement
urbain, à la lumière de données inédites provenant de l’Enquête nationale auprès des
ménages, menée en 2011 par Statistique Canada, pour Saint-Jérôme, Sainte-Thérèse et
Saint-Eustache, les trois villes des Laurentides comptant le plus grand nombre de locataires.

25_2015_01_14_communique_de_presse_laurentides

Lisez le communiqué du FRAPRU

Imprimez cet article Imprimez cet article

Les commentaires sont fermés.