- Réseau québécois des OSBL d'habitation - https://rqoh.com -

Le portrait du FRAPRU dans les Laurentides n’est pas rose

Dans le cadre du Dossier noir sur le logement du FRAPRU.

La situation des locataires est de plus en plus difficile dans les principales
villes des Laurentides. C’est ce que conclut le Front d’action populaire en réaménagement
urbain, à la lumière de données inédites provenant de l’Enquête nationale auprès des
ménages, menée en 2011 par Statistique Canada, pour Saint-Jérôme, Sainte-Thérèse et
Saint-Eustache, les trois villes des Laurentides comptant le plus grand nombre de locataires.

25_2015_01_14_communique_de_presse_laurentides
[1]

Lisez le communiqué du FRAPRU [1]