info@rqoh.com   514 846-0163 | sans frais 1 866 846-0163
Le RQOH à la commission populaire pour l’action communautaire autonome
2 février 2016

Le RQOH à la commission populaire pour l’action communautaire autonome

Le Réseau québécois des OSBL d’habitation a participé ce matin 2 février 2016 aux audiences des organismes nationaux, dans le cadre de la commission populaire pour l’action populaire autonome organisée par le Réseau québécois de l’action communautaire autonome (RQ-ACA). Dernière étape d’une opération qui s’est déroulée dans une douzaine de régions à travers la province, la commission populaire avait pour but de recueillir des témoignages pour illustrer l’impact positif et les doléances des organismes communautaires, ainsi que la nécessité d’une meilleure reconnaissance et du respect de la politique gouvernementale sur l’action communautaire adoptée en 2001.

Le porte-parole du RQOH, Martin Bécotte, a témoigné du manque d’engagement du gouvernement actuel à l’endroit des organismes d’action communautaire autonome, dont les actions et les interventions viennent en aide à des milliers de personnes en situation de vulnérabilité et contribuent de façon importante à la lutte à la pauvreté. Le financement de la majorité de ces organismes demeure en effet bien en-deçà des seuils prévus dans le Cadre de référence en matière d’action communautaire adopté en 2004.

Le RQOH et les huit fédérations régionales qui le constituent viennent eux-mêmes de subir une réduction de 14% de la subvention à la mission globale qui leur est versée par la Société d’habitation du Québec. Cette décision affaiblira leur capacité à soutenir les OSBL d’habitation existants et à favoriser la mise en branle de nouveaux projets de logement communautaire.

Le vice-président du RQOH en a profité pour dénoncer une fois de plus les coupures qui ont été imposées l’an dernier au programme AccèsLogis et l’incertitude qui plane sur l’avenir des interventions du gouvernement québécois en faveur du logement social, alors que les besoins demeurent pourtant criants. Le RQOH estime que le gouvernement doit s’engager clairement à soutenir le logement social et communautaire dans son prochain budget, à un niveau qui permettra de répondre aux besoins du plus grand nombre.

Lisez le mémoire présenté par le RQOH

Imprimez cet article Imprimez cet article

Les commentaires sont fermés.