info@rqoh.com   514 846-0163 | sans frais 1 866 846-0163
Le RQOH rencontre la ministre responsable de l’Habitation, Lise Thériault
12 décembre 2017

Le RQOH rencontre la ministre responsable de l’Habitation, Lise Thériault

Favoriser la pérennité des projets qui seront développés avec la version revue et corrigée du programme AccèsLogis, instaurer un mécanisme donnant accès à des fonds pour la mise aux normes des immeubles, constituer un fonds mutualisé des réserves qui permette d’accroître leur rendement, prescrire un bilan de santé immobilier pour tous les immeubles de type OSBL-H à chaque cinq ans. Il s’agit là de quelques-unes des propositions concrètes et novatrices que Martin Bécotte et Stéphan Corriveau, respectivement président et directeur général du RQOH, ont présentées à Lise Thériault.

La ministre avait invité les deux représentants à une rencontre à Québec le 12 décembre pour discuter de la réorganisation du programme AccèsLogis, l’usage qui sera fait du Fonds québécois d’habitation communautaire (FQHC) et la mise en place d’un guichet unique pour l’ensemble des personnes à la recherche d’un logement communautaire.

La réunion s’inscrit dans les efforts de représentation du RQOH à la veille de la présentation d’un « AccèsLogis 2.0 » tant attendu. On se souvient qu’une consultation menée en 2016 par le député Norbert Morin sur la « nouvelle approche » du gouvernement du Québec en matière de logement devait donner lieu à un remaniement des programmes de la Société d’habitation du Québec. Tout au long de ces consultations, le RQOH a proposé plusieurs initiatives pour favoriser la pérennité des OSBL-H développés avec l’appui du gouvernement québécois. Le secteur du logement communautaire souhaite que le nouveau programme de développement de logements s’appuie davantage sur le partenariat entre les secteurs public et communautaire, favorise la mobilisation des ressources et la capacité d’innovation des parties prenantes et tire profit de l’expertise du milieu dans la recherche de solutions pour garantir aux ménages québécois les plus vulnérables un habitat sain et digne.

 

Imprimez cet article Imprimez cet article

Les commentaires sont fermés.