info@rqoh.com   514 846-0163 | sans frais 1 866 846-0163
Le soutien communautaire en OSBL d’habitation: il est temps de faire un bilan
6 février 2016

Le soutien communautaire en OSBL d’habitation: il est temps de faire un bilan

Il est urgent, selon Martin Bécotte, viceprésident au RQOH, de convoquer les partenaires en logement social et communautaire pour mettre en place un processus plus équitable et plus transparent relatif aux sommes qui sont allouées pour le soutien communautaire en OSBL d’habitation sur l’ensemble du territoire québécois.

Plusieurs questions sont soulevées par l’application du Cadre de référence sur le soutien communautaire en logement social et des lacunes importantes ont été identifiées. Le manque de règles claires dans l’attribution du financement et l’apparent manque de cohésion aux niveaux régional et national exigent des ajustements.

Le RQOH s’est entretenu récemment avec Nathalie Rosebush de la direction générale adjointe des services aux aînés au MSSS pour connaître son point de vue sur certains constats majeurs relevés dans l’application du Cadre de référence jusqu’à maintenant.

D’entrée de jeu, madame Rosebush reconnaît qu’il est impérieux de créer des liens avec la SHQ pour réactiver les travaux conjoints nécessaires au suivi du Cadre de référence. Elle confirme que le Comité national ne s’est réuni que deux fois depuis neuf ans et que peu de régions ont mis en place leur concertation. Elle reconnaît que les disparités entre les régions sont grandes et qu’elles engendrent un déséquilibre qui doit être examiné. Elle mentionne que le travail de mise en place des comités régionaux « sera facilité par la nouvelle réforme de la santé et des services sociaux qui offre une opportunité au MSSS d’intervenir sans intermédiaire régional » auprès des collectivités concernées.

Un autre porte-parole autorisé du MSSS confirme qu’il y a une volonté ferme de réactiver le processus de consultation tant au niveau national que régional au cours de l’année 2016.

En outre, madame Rosebush valide le constat du RQOH à l’effet que, à l’exception notable de Montréal, ce sont surtout les OSBL pour aînés qui ont bénéficié du financement pour le soutien communautaire. Selon les données du MSSS, c’est un total de 9,3 millions qui ont été injectés depuis 2007 jusqu’en 2013-2014, dont 56 % du montant a été affecté aux OSBL pour aînées, comparativement à 20 % pour les personnes multi problématiques et 12 % pour les familles. Le montant résiduel du financement a été versé dans divers autres programmes gérés par le MSSS.

Il demeure que la nature des services financés est très variable d’une région à une autre et d’une catégorie d’OSBL à une autre, d’après ce qu’a constaté le RQOH. De plus, il semble que la définition du soutien communautaire en logement social ne soit pas maitrisée également par tous et fasse l’objet d’interprétations variées. Certains se demandent si la notion de permanence est toujours un critère prépondérant pour s’inscrire dans le Cadre de référence sur le soutien communautaire en logement social.

Est-ce que le Cadre de référence fait la distinction entre le service au client/patient et le soutien aux locataires qui vise l’harmonisation du « vivre ensemble »? Bien des questions sont sur la table et nécessitent d’être clarifiées.

Le RQOH est disposé dès maintenant à collaborer avec le comité mixte MSSS/SHQ pour une meilleure harmonisation des balises du Cadre de référence et des pratiques d’attribution du financement reliées au soutien communautaire en OSBL d’habitation. La volonté exprimée en ce sens par le MSSS est un pas dans la bonne direction.

Article paru dans le bulletin Le Réseau no 48

Consultez notre dossier sur le soutien communautaire

Imprimez cet article Imprimez cet article

Les commentaires sont fermés.