- Réseau québécois des OSBL d'habitation - https://rqoh.com -

Les 500 participants au colloque de la semaine prochaine attirent l’attention et l’intérêt du monde politique!

La liste des élu.e.s qui participeront au colloque du RQOH [1] s’est allongée de plusieurs noms ces derniers jours.

Le député de Rosemont et chef du Parti québécois, Jean-François Lisée [2], s’adressera aux participants et participantes durant le dîner du mardi, 17 avril. M. Lisée parlera à cette occasion de sa vision des besoins et du rôle du logement communautaire québécois.

C’est le second chef de parti politique qui annonce sa venue au colloque puisque l’aspirante première ministre et porte-parole de Québec solidaire, Manon Massé [3], fera une allocution le mercredi 18 avril où elle fera entendre ses positions en lien avec l’habitation communautaire.

Adrienne Jérôme, chef de la nation Anishnabe du Lac Simon, sera également des nôtres dans le cadre du forum Femmes et logement communautaire du 16 avril, ce qui permettra de mieux comprendre l’importance des enjeux liés au logement au sein des communautés autochtones au Québec. Mme Jérôme est parmi les chefs qui portent le dossier des femmes au sein de l’Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador (APNQL) et elle est particulièrement engagée envers les jeunes populations. La communauté algonquine qu’elle représente est composée à plus de 40% de jeunes de moins de 15 ans.

Ces trois présences s’ajoutent aux participations annoncées plus tôt de M. Régis Labeaume [4], maire de Québec, des ministres québécois Lise Thériault [5], Francine Charbonneau et Gaétan Barrette [6], et du ministre fédéral de l’habitation Jean-Yves Duclos [7]. Ces quatre ministres ne seront pas les seuls parlementaires présents puisque Marjolaine Boutin-Sweet (NPD-Canada), Dave Turcotte (PQ), Mario Laframboise (CAQ), Norbert Morin (PLQ) et la sénatrice Renée Dupuis participeront aux délibérations de l’un ou l’autre des ateliers et forums tenus dans le cadre du colloque. De plus, une trentaine d’autres élus ont annoncé leur volonté d’assister à l’un ou l’autre des volets pour prendre le pouls du mouvement, de ses aspirations et de ses ambitions.

Ne manquez pas ces nombreuses occasions et joignez-vous [8] aux centaines de personnes déjà inscrites au colloque!