info@rqoh.com   514 846-0163 | sans frais 1 866 846-0163
6 juin 2008

Les OSBL d’habitation au Québec, l’offre et les besoins en soutien communautaire

Par Marie-Noëlle Ducharme et Lucie Dumais.

Cahiers du LAREPSS, UQAM. Copublication du Réseau québécois des OSBL d’habitation et de l’Alliance de recherche universités-communautés en économie sociale (ARUC-ÉS) de l’UQAM

INTRODUCTION

Les plus de 800 organismes sans but lucratif en habitation que comptent le Québec présentent tant de variété de milieux, de vocations, de contextes de création qu’il demeure difficile de rendre compte de la diversité de cet univers. Cette recherche vise plutôt à en systématiser certaines caractéristiques. On s’intéresse aussi, depuis quelques années, à l’alliance entre logement et accompagnement social des locataires au sein de ces organismes. Une importante partie des locataires des OSBL d’habitation est composée de personnes vulnérables. Le nécessaire accompagnement social des locataires, dans le cadre de ces habitations collectives, est devenu la préoccupation première des fédérations québécoises d’OSBL d’habitation, regroupées sous l’égide du Réseau québécois des OSBL d’habitation (RQOH).

En effet, en dépit d’une certaine reconnaissance d’estime, la pratique du soutien communautaire en OSBL d’habitation ne dispose toujours pas de programme, ni de budget dédié. Pour l’instant, les subventions se sont toujours limitées à des initiatives ponctuelles de la SHQ ou encore à certains engagements régionaux du réseau de la Santé1. Il en découle que les OSBL d’habitation qui offrent déjà différentes activités de soutien communautaire sont tous plus ou moins voués au bricolage (Ducharme et Vaillancourt, 2002 ; Roy et Noiseux, 2004). Tout en pressentant de mieux en mieux la nature des besoins en soutien communautaire en OSBL d’habitation, on ne disposait pas, jusqu’à maintenant, de données exhaustives. Au moment où le gouvernement du Québec s’apprête à adopter un cadre national sur la gestion du soutien communautaire en logement social, il nous apparaît opportun de mettre à jour les besoins en services de soutien communautaire et d’en estimer les coûts (Cadre national de gestion sur le soutien communautaire, 2005). Il nous importait également de mieux connaître la nature et l’ampleur des besoins en soutien communautaire dans les OSBL d’habitation. C’est dans ce contexte que s’inscrit ce projet de recherche. Pour le RQOH, cette recherche revêt à la fois des enjeux pour les connaissances nouvelles qu’elle peut apporter tout autant que pour son caractère stratégique. La situation des OSBL d’habitation demeure encore largement sous-documentée au Québec. Nous espérons donc que les connaissances nouvelles générées par cette recherche palliera en partie cette situation.

Téléchargez le document

Imprimez cet article Imprimez cet article

Les commentaires sont fermés.