info@rqoh.com   514 846-0163 | sans frais 1 866 846-0163
Les sorties de secours dégagées, pour évacuer en toute sécurité !
6 septembre 2011

Les sorties de secours dégagées, pour évacuer en toute sécurité !

 

Le Règlement sur les établissements industriels et commerciaux stipule qu’un employeur doit s’assurer que les moyens d’évacuation, les systèmes d’alarme et autres équipements de lutte contre l’incendie soient conformes. De plus, il doit s’assurer que tout le personnel soit informé des mesures d’urgence à prendre en cas d’incendie, d’explosion ou de tout autre accident.

Sachant que nul n’est à l’abri d’un feu, que celui-ci peut se déclarer en tous lieux et à tout moment et se propager très rapidement, mieux vaut être bien préparé. La mise sur pied d’un plan sécurité incendie (PSI) définissant de façon détaillée les rôles et responsabilités de chacun est donc essentielle afin d’éviter le pire des scénarios.

Il va s’en dire que le maintien d’un milieu de travail propre et ordonné, notamment des aires de circulation et de toutes les sorties, est une condition essentielle à la prévention des incendies puisqu’il permettra à tout le personnel d’évacuer rapidement et en toute sécurité, et ce, à tout moment de la journée.

 

Qu’est-ce qu’une sortie de secours?

Une sortie de secours est une issue aménagée pour une évacuation rapide en cas d’urgence, tel un incendie. Pour assumer pleinement cette fonction, toutes les sorties de secours devraient être dégagées en tout temps ainsi que les aires de circulation qui y conduisent. L’employeur doit donc s’assurer la collaboration de tout son personnel, et ce, sans oublier les employés temporaires ou le personnel remplaçant. À cet effet, le plan d’étage est un outil fort utile pour identifier et repérer facilement toutes les sorties de l’établissement. La connaissance de l’ensemble des sorties est vitale.

 

Aspects visuels

Une sortie de secours se doit d’être bien identifiée et clairement visible. Pour ce faire, des panneaux « SORTIE » sont placés aux intersections et au-dessus des portes qui servent à évacuer les lieux. Ceux-ci sont éclairés en tout temps et doivent demeurer allumés au moins 30 minutes lorsque l’alarme est déclenchée. Les ampoules brûlées doivent être remplacées immédiatement. Quant aux voies d’accès, elles sont éclairées par un système d’éclairage d’urgence autonome.

 

Exigences particulières

Une porte de sortie de secours ne devrait jamais être verrouillée de l’intérieur et devrait s’ouvrir dans le sens de l’évacuation, sans clé, ni dispositif spécial. Les portes coupe-feu doivent être fermées en tout temps, sauf si elles sont munies d’un dispositif à électroaimants qui referme automatiquement les portes lorsque l’alarme est déclenchée. Toutes les portes de secours et leur accès doivent être entièrement dégagés à l’intérieur et à l’extérieur, hiver comme été. Aucun produit inflammable ne doit être entreposé ou déposé près des sorties d’urgence. Les sorties de secours doivent être fonctionnelles et accessibles particulièrement durant des travaux de réparations (accès, point de rassemblement extérieur, etc.).

De plus, il faut procéder régulièrement à l’inspection des équipements de protection contre les incendies des aires de circulation et des sorties de secours en utilisant les listes d’auto-inspection des lieux de la Mutuelle. Cette inspection, combinée à l’entretien périodique des équipements de protection contre les incendies, permettra de détecter les risques potentiels et de prendre les mesures appropriées afin de corriger la situation sans délai.

Pour terminer, nous ne le répéterons jamais assez : soyez vigilants !

Les indications contradictoires, telles que « Ne pas utiliser cette sortie », peuvent créer de la confusion lors d’une situation d’urgence.

 

Lyne Boileau
Ergonome et conseillère en prévention, Association Québécoise des CPE.

Imprimez cet article Imprimez cet article

Les commentaires sont fermés.