info@rqoh.com   514 846-0163 | sans frais 1 866 846-0163
L’importance d’une proposition d’assurance
13 septembre 2012

L’importance d’une proposition d’assurance

Annie Collin, courtière en assurance de dommages. Assurances Sékoia, Dale Parizeau Morris Mackenzie

Que vous procédiez à la demande d’un passeport, à une demande de permis ou à une inscription dans un établissement scolaire, si vous omettez de répondre à certaines questions qui vous sont posées ou ne joignez pas tous les documents requis, les démarches que vous entreprenez risquent fortement d’être suspendues, et ce, jusqu’à ce que vous ayez fourni l’entièreté des informations manquantes. Imaginez les inconvénients pouvant résulter de ces omissions : annulation d’un voyage ou d’une session universitaire, frais de retard d’un début de chantier, pertes de revenus découlant de l’impossibilité de percevoir les loyers prévus à temps, etc. Je vous laisse imaginer les autres conséquences et insatisfactions découlant de ces oublis, sans parler du temps que vous devrez passer à corriger la situation.
Peu importe le type d’assurance pour lequel vous faites une demande, qu’il s’agisse d’une assurance pour les biens (bâtiment, loyer, contenus…), pour la responsabilité civile générale des entreprises, pour la responsabilité professionnelle ou celle des administrateurs et dirigeants, plusieurs facteurs influenceront votre courtier d’assurances quant au choix de l’assureur qu’il décidera d’approcher. Cet assureur tiendra également compte de ces facteurs afin de déterminer à quel coût il sera prêt à assumer le risque qui lui est proposé. Par exemple, afin de statuer sur l’étendue des dommages potentiels pouvant survenir en cas d’incendie, la structure du bâtiment, la distance avec les immeubles voisins, la présence ou non de systèmes de sécurité, etc. permettront d’établir le risque potentiel qu’un tiers réclame à votre assureur, par le biais de votre assurance de la responsabilité civile général, des indemnités pour dommages matériels à ses biens.
Il en va de même pour établir le coût d’assurance d’un bâtiment. Ces informations aideront votre courtier d’assurance à déterminer si le montant d’assurance désiré s’avère insuffisant, auquel cas, il pourra vous suggérer une valeur plus élevée, mais mieux adaptée à vos besoins.
Comme vous le voyez, il est très important que chaque question de la proposition d’assurance qui vous est soumise soit complétée au meilleur de vos connaissances, que ce soit pour une demande d’assurance biens et responsabilité civile ou pour toute autre forme d’assurance. Dans le cas où une question ne s’appliquerait pas à votre situation, nous vous suggérons d’indiquer « non applicable » ou « aucun » puisque cette indication nous confirmera que vous avez bien lu et analysé les questions posées. Advenant une incertitude, sachez que votre courtier reste toujours disponible pour vous guider et vous conseiller dans votre démarche, ce qui pourra vous éviter des litiges dus à des manques ou omissions d’informations importantes dans l’élaboration de votre assurance.
Nous comprenons que certains projets ne soient pas définis à 100 % lors du premier contact avec nous et que l’objectif, à ce stade, est d’établir les budgets de réalisation et d’exploitation. Puisqu’il s’agit souvent d’intermédiaire procédant au nom de l’organisme, il n’est pas rare que les services qui seront offerts ne soient pas connus en totalité. Comprenant le déroulement et les procédures dans l’établissement de nouveaux projets, nous sommes en mesure de vous fournir une soumission d’assurance sous toutes réserves que les informations fournies seront validées à la fin du projet. Les délais de réalisation de projet et les modifications de construction survenus en cours de route sont deux des raisons majeures pouvant modifier la prime calculée en premier lieu.
En terminant, bien qu’il ne s’agisse pas d’une nouvelle proposition d’assurance, il est aussi important de contacter votre courtier d’assurance lors de changement d’activité, d’un ajout de services ou d’une modification apportée au bâtiment ou sur le terrain.
La 4e édition du colloque «Parce que l’avenir nous habite» arrivant à grands pas, je vous invite à venir nous rencontrer, mes collègues et moi-même, afin de discuter avec nous des différents aspects de l’assurance !

Article paru dans le bulletin Le Réseau no 41

Imprimez cet article Imprimez cet article

Les commentaires sont fermés.