info@rqoh.com   514 846-0163 | sans frais 1 866 846-0163
Nouvelles des fédérations
1 octobre 2021

Nouvelles des fédérations

 

ROHSCO | Outaouais

Nouvelle direction à la barre du ROHSCO

Le 12 juillet dernier, l’équipe du ROHSCO accueillait Armelle Grey Tohouegnon au poste de directrice générale. Cette sociologue béninoise possède notamment de l’expérience en développement communautaire, en gestion de projet et en comptabilité. Avant d’accepter la direction du ROHSCO et du Groupe de ressources techniques qui lui est associé (GRT-ROHSCO), elle a cumulé seize années d’expérience au sein d’ONG nationales et internationales, où elle a coordonné plusieurs initiatives en Afrique de l’Ouest et au Canada.

En matière de développement communautaire, Armelle a travaillé pour le Centre Colibri, un organisme sans but lucratif qui offre des services aux femmes francophones du comté de Simcoe (Ontario) qui ont vécu ou qui vivent de la violence conjugale ou sexuelle. Inspirée par le modèle du Centre Colibri, elle a ensuite œuvré à la fondation du Centre d’aide et de lute contre les violences faites aux femmes (CALVIF). Il s’agit du premier organisme du genre à avoir vu le jour au Bénin. Le CALVIF offre de l’hébergement d’urgence et transitoire, de l’accompagnement et plusieurs autres programmes en matière de sensibilisation et d’autonomisation.

Un autre élément marquant de son parcours professionnel est son travail de responsable de la valorisation des déchets biodégradables avec Oxfam-Québec, organisme pour lequel elle a assuré la coordination des activités en appui à l’agriculture urbaine et à la gestion de l’environnement, en plus de contribuer à l’élaboration et à la mise en œuvre de la stratégie d’égalité entre les femmes et les hommes.

Notons que l’égalité des genres a toujours été au cœur de ses préoccupations. À ce sujet, elle indique : « Pour prétendre à un développement durable, il faut travailler à la suppression des systèmes d’oppression des femmes et veiller à toujours évaluer l’effet de toute mesure (législations, politiques, programmes) sur les personnes de tous les genres ».

Notre nouvelle directrice a également œuvré à l’amélioration de l’agriculture urbaine et à la valorisation des déchets organiques dans son pays d’origine. Elle a activement participé à la création de l’association de promotion de la culture biologique en collaboration avec les maraîchers et la ville de Cotonou. Armelle a aussi travaillé à l’élaboration des schémas directeurs d’aménagement de 23 villes du Bénin, en collaboration avec une firme canadienne.

Différentes opportunités professionnelles se sont présentées à elle récemment, et c’est la mission du ROHSCO qui a guidé son choix. Cela démontre que sa volonté d’aider les personnes fragilisées ne l’a pas quittée et que ses convictions ont plus de valeur que des considérations salariales. Nous sommes heureux de pouvoir compter sur son expertise diversifiée. Il nous paraît évident qu’elle saura nourrir la réflexion entourant les enjeux de l’habitation communautaire en Outaouais, grâce à son humanisme et à ses idées innovantes.

Katia Brien-Simard
Agente vie associative/communications – ROHSCO

 

FROHMCQ | Mauricie et Centre-du-Québec

La FROHMCQ a intégré ses nouveaux locaux au sein du Centre de services communautaires Sainte-Madeleine (CSCSM) que nous avons créé il y a quelques mois. L’objectif de ce centre est d’offrir des bureaux abordables à plusieurs OSBL et de favoriser la concertation communautaire : Info logis Mauricie, le Carrefour d’aide aux non-syndiqué.es (CANOS), la Corporation de développement communautaire de Trois-Rivières (CDC-TR), le Centre de formation communautaire de la Mauricie (CFCM) et la Maison des Grands-Parents de Trois-Rivières ont déjà réservé leurs bureaux et emménagent progressivement.

La réalisation de douze grands logements abordables et permanents pour des familles immigrantes sur un terrain nouvellement acquis à Trois-Rivières est en développement. Nous avons bon espoir d’obtenir du financement dans le cadre de la phase 2 de l’Initiative pour la création rapide de logements (ICRL) de la SCHL et la SHQ.

Nous soutenons actuellement deux de nos OSBL qui sont en difficulté après l’année de COVID-19.

Au sein de notre CA, Benoît Jalbert, président de la Corporation des aînés de Lyster de 2012 à 2021 a laissé sa place à Johany Cloutier Plourde, directrice générale de La Maison Le Coudrier, située dans la région de l’Érable à Victoriaville. Son organisme favorise le logement de personnes handicapées ayant une déficience motrice sévère. Nous remercions chaleureusement Benoît Jalbert pour son implication et nous souhaitons la bienvenue à Johany Cloutier Plourde.

Richard Maziade, président et directeur général par intérim de notre fédération, a eu l’opportunité de participer à une consultation publique dans le cadre de l’élaboration d’une Politique d’habitation de la Ville de Drummond. Il a aussi contribué aux travaux du comité de développement social de la Ville de Trois-Rivières, ceux du Comité de crise du logement du 1er juillet dernier avec, entre autres, le CIUSSS et Info Logis Mauricie. Enfin, nous sommes partenaires du projet Logement SCHL-Consortium.

Joëlle F. Dallot
Coordonnatrice – FROHMCQ

 

FROHQC | Québec et Chaudière-Appalaches

C’est en juin dernier que la FROHQC a tenu son AGA en visioconférence qui a regroupé près d’une cinquantaine de personnes. À la suite des élections, soulignons l’arrivée d’un nouvel administrateur, M. Jean Mathieu de l’organisme La Bouée, qui a un long parcours en habitation communautaire. Merci à Mme Sandrine Viel pour ses années d’engagement à la FROHQC et bonne route dans votre nouveau défi.

Afin de tâter le pouls de nos membres en vue des formations de l’automne, un sondage d’intérêt leur a été envoyé au début de l’été. C’est ce qui a servi de guide à notre nouveau responsable de la formation et des communications, Éric Trudel. Le résultat est une programmation d’automne comprenant quatre formations, trois rencontres de communautés de pratique ainsi qu’un social des fêtes. Si les conditions sanitaires le permettent, certaines de ces rencontres auront lieu en présence, on se croise les doigts.

En plus d’Éric Trudel, la FROHQC a également accueilli, comme nouvelles employées, Hélène Drolet, qui agit comme gestionnaire d’immeubles, ainsi que Nancy Martel, inspectrice, en remplacement de Jocelyn Gagné. Cette belle équipe a enfin pu se rencontrer en août lors d’un 5 à 7 dans les nouveaux locaux sur la rue Canardière.

Le relâchement des mesures sanitaires de l’été dernier a aussi permis à l’équipe de direction de reprendre la route afin de rencontrer en personne certains de nos membres. Nos membres profitent maintenant d’un outil de visibilité de plus pour leurs logements vacants, la FROHQC a créé un groupe Facebook dédié aux logements sociaux à louer dans la région de la Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches.

Parlant de nouvelle visibilité, par l’entremise d’Éric, la FROHQC a présenté pendant l’été une chronique radio hebdomadaire traitant du logement social sur les ondes de la station de Québec CKIA FM. La chronique est également disponible sur la plateforme BaladoQuébec.ca. Soulignons également la création d’un cadre Facebook « J’œuvre pour le logement social » qui peut s’ajouter à une photo de profil.

André Castonguay
Directeur général – FROHQC

 

FROH | Saguenay, Lac St-Jean, Chibougamau, Chapais et Côte-Nord

La FROH est très préoccupée par les fermetures de RPA, dont on en entend parler publiquement, dont des résidences pour aînés sans but lucratif. Même dans notre milieu où l’engagement est présent, des administrateurs bénévoles se demandent quoi faire et sont forcés de lancer la serviette, certains problèmes sont devenus insolubles : logements vacants, problèmes financiers, manque de personnel, etc. Les membres de La FROH qui vivent ce genre de situation, nous vous demandons de nous joindre dès maintenant : froh@rqoh.com. Nous sommes en effet déjà actifs dans plusieurs résidences membres de notre regroupement et nous déployons des efforts et trouvons des moyens, avec les services qui vous sont offerts, pour stabiliser les situations en visant le long terme. La pérennité des RPA et de leurs logements abordables est primordiale !

La FROH invite les gestionnaires des projets de logement communautaire du territoire et les administrateurs et administratrices de leurs conseils d’administration à s’inscrire à son programme automnal de formation :

  • 22 septembre 2021, de 9h à midi
    Trucs et astuces pour publiciser vos offres d’emploi
  • 7 octobre 2021, de 9h à midi
    Faire soi-même ou faire faire les services non résidentiels en OSBL d’habitation ?
  • 16 novembre 2021, de 9h30 à midi
    Rôle et responsabilités du conseil d’administration des OSBL d’habitation

À vos agendas : tous les troisièmes jeudis du mois, le matin, c’est la causerie mensuelle ! Le 16 septembre, le 21 octobre, le 18 novembre et le 16 décembre, de 9h00 à midi. Prenez le temps de discuter de vos problématiques, de partager vos bons et mauvais coups, de faire du réseautage, le tout en bonne compagnie. Une occasion d’en savoir davantage sur les dossiers chauds de notre regroupement, sur l’actualité de l’heure et d’échanger un « comment ça va » OSBLement !

En raison du contexte incertain de l’automne, autant les formations que les causeries se tiendront par visio-conférence Zoom. Envoyez un message à froh@rqoh.com pour obtenir le lien vers le formulaire d’inscription.

Au plaisir de tous vous y rencontrer !

Luc Blackburn
Directeur général – FROH

 

FOHBGI | Bas-St-Laurent, Gaspésie et les Îles

PRIX HOMMAGE BÉNÉVOLAT QUÉBEC.

La FOHBGI a été l’une des heureuses récipiendaires du prix Hommage bénévolat-Québec dans la catégorie organisme. Cette haute distinction vient récompenser le travail du conseil d’administration et tous les employés de la fédération qui ont œuvré depuis plus de dix ans au soutien de leurs membres bénévoles et contribué à favoriser l’engagement et l’action des bénévoles dans nos communautés.

L’habitation sociale est, et continuera à être, un enjeu majeur au Québec et cette récompense vient souligner l’engagement permanent de tous les bénévoles et le soutien constant que leur apporte la fédération. Nous poursuivrons ce travail de soutien à nos membres et nos bénévoles dans leurs problématiques quotidiennes dans une période où l’habitation sociale et communautaire est plus que jamais au centre des préoccupations.

Nous tenons à appuyer à nouveau notre objectif commun, offrir des logements abordables, permanents et transitoires à des personnes aux revenus modestes, que ce soient des familles, des personnes âgées ou des clientèles dites spécifiques.

LIEUTENANT-GOUVERNEUR.

Toujours soucieux de la valorisation et de la reconnaissance de nos bénévoles, cette année encore nous avons recommandé plusieurs d’entre eux afin qu’ils obtiennent la médaille d’argent du lieutenant-gouverneur pour les aînés. Sur 7 candidatures portées, comme un chiffre porte-bonheur, nous avons eu 7 candidatures reçues, en Gaspésie et dans le Bas-Saint-Laurent. Cela vient encore une fois souligner le travail des bénévoles et leur abnégation à œuvrer chaque jour pour leurs communautés.

CRISE DU LOGEMENT À RIMOUSKI.

Rimouski vit une crise du logement sans précédent avec des taux d’inoccupation bien en dessous des 1 %. Pour information, il était en bas de 6 % en 2015 et de 3 % en janvier 2020. C’est une chute drastique et ce n’est pas sans que les intervenants locaux aient prévenus les instances gouvernementales locales et nationales depuis des années. De nombreuses familles et personnes âgées rencontrent des difficultés à se loger. À ce sujet, Johanne Dumont et David Barbaza ont rencontré Daniel Bélanger de l’Office d’habitation de Rimouski-Neigette, en collaboration avec Étienne Drouin de la SHQ, dans le but de trouver des solutions pour fournir des logements à ces personnes.

Nous savons que certains de nos membres ont des logements vacants, et ils pourront dès à présent en discuter avec les intervenants de l’OH et leur faire part de ce qu’ils peuvent proposer comme appartement. Les OH ont des listes d’attente parfois conséquentes bien qu’ils prioriseront leurs ensembles d’immeubles.

De notre discussion, il est ressorti que les OH et les OSBL ne sont pas en compétition, mais ont tous deux la même mission : proposer des logements abordables. Nous espérons poursuivre ce genre d’initiative dans d’autres MRC avec, pourquoi pas, un portail commun. Nous savons que la Gaspésie n’est pas en reste, puisque St-Anne-des-Monts et Gaspé rencontrent de sérieux problèmes à loger des ménages à revenu modeste.

David Barbaza
Conseiller en gestion et en soutien communautaire – FOHBGI

 

FOHM | Montréal

La FOHM a été bien occupée avec de nombreux événements au printemps et à l’été 2021, avec la tenue de notre assemblée générale annuelle le 26 mai par visio conférence en présence de plus de quarante-neuf membres. Nous sommes très fiers de la mobilisation et de la participation de nos membres et nous espérons pouvoir nous rencontrer en personne lors de l’AGA de 2022 !

Nous avons collaboré avec une autre fédération régionale, la Fédération régionale des OSBL d’habitation de la Montérégie et de l’Estrie (FROHME), qui a fait une présentation sur le nouveau Tribunal administratif du logement (TAL, anciennement « la Régie ») afin que nos membres puissent mieux comprendre cette transition. Ce fut un bel échange de formation ! Nous avons également tenu un échange de pratiques sur la présence des gangs de rue dans les logements sociaux montréalais et une formation sur le rôle du CA dans les OSBL d’habitation.

Du côté du soutien communautaire, la FOHM a entamé des démarches d’accompagnement pour soutenir des OSBL en difficulté et nos membres ont pu participer à plusieurs formations sur l’intervention en milieu de vie. Nous rapportons également que plus de 1.2 million en financement a été accordé en soutien communautaire à Montréal, ces fonds destinés à des organismes œuvrant entre autres auprès des aînés ou pour les personnes en situation d’itinérance. Dans la même veine, la FOHM a été l’un des organismes sur le comité de l’Opération 1er juillet, à partir duquel le projet 100 logements pour sans-abri a été lancé. La crise du logement ayant fortement frappé Montréal, ce genre d’initiative était d’une grande urgence.

La FOHM se prépare aussi en vue des élections municipales du 7 novembre et prépare notamment des fiches informatives sur la situation du logement dans les arrondissements montréalais.

Restez à l’affût !

Camille Ross-Williams
Responsable des communications – FOHM

 

FROHME | Montérégie et Estrie

Le soleil printanier est arrivé accompagné de nouvelles recrues qui mettront leur expertise à contribution dans nos activités.

Jusqu’en juin, la FROHME a poursuivi ses formations auprès de ses membres (leurs employés, gestionnaires, locataires, administrateurs) sur différents sujets, notamment l’entretien préventif, la sélection et l’accueil des locataires, la prévention des incendies et la gestion des plaintes. Après une petite pause estivale, les formations mensuelles ont repris, toujours en mode virtuel, mais nous réfléchissons à revenir à un mode itinérant, de villes en villes, ou hybride, mi-présentiel, mi-virtuel, sous peu.

En plus de dénoncer l’urgent besoin de logements sociaux dans la MRC de Roussillon et dans la MRC des Maskoutains par le biais de conférences de presse tenues avec des partenaires, nous avons poursuivi la rédaction de notre projet d’aménagement d’un ancien édifice commercial en hébergement pour les personnes itinérantes dans la foulée de la deuxième phase de l’Initiative pour la création rapide de logements (ICRL). Nous accompagnons également deux groupes dans le cadre du projet Unir et bâtir qui permet aux OSBL en fin de convention de réfléchir à leur avenir dans l’objectif de fusionner, de rénover, d’agrandir ou de construire. Ces trois actions ont eu ceci de similaire qu’elles visent à mieux loger un maximum de personnes mal logées ou à la recherche d’un toit.

Spécifiquement pour accompagner les locataires qui habitent chez nos membres jusqu’à ce que l’été soit arrivé, cinq activités de bingo se sont tenues virtuellement. Cette populaire activité succédait au projet Au fil du réconfort qui consistait en des entrevues téléphoniques avec des personnalités connues qui se sont déroulées sur sept matinées hebdomadaires plus tôt au printemps.

Enfin, les élections fédérales toutes récentes et les élections municipales qui se concluront sous peu sont l’occasion de sensibiliser les candidats au logement communautaire par le biais de formations sur le sujet et d’orchestrer des débats pour que les électeurs puissent faire des choix avisés.

Martine Boyer
Responsable des communications et de la vie associative – FROHME

 

FOH3L | Laval, Laurentides et Lanaudière

La période estivale ayant permis à l’équipe de la FOH3L de remplir ses réserves d’énergie, c’est sur les chapeaux de roue que la rentrée a pointé son nez. Au moment d’écrire ces lignes, une quatrième vague (!) semble s’installer durablement et porte en elle son lot de défis, notamment en raison de l’annonce et de la mise en œuvre du passeport vaccinal. S’inscrivant en droite lignée avec le contenu du mémoire produit par le RQOH à l’occasion de la commission parlementaire portant sur la vaccination obligatoire, la Fédération œuvre de concert avec ses membres pour naviguer en ces eaux troubles et déplore que cette obligation ne semble pas prendre en considération la vulnérabilité ou l’isolement de certain·es locataires ou encore les ressources précaires et le manque criant de personnel des milieux de vie. Les intervenants de milieu de la région de Laval offrent par ailleurs leur support et leur accompagnement aux locataires souhaitant obtenir leur passeport vaccinal et profitent notamment de cette occasion pour peaufiner leur formation « introduction à l’informatique ». Plus que jamais, l’accès au monde virtuel soulève des enjeux d’équité en matière d’exercice de sa citoyenneté.

Une autre occasion de formation est offerte aux gestionnaires et administrateur·rices d’OSBL d’habitation avec la tenue le 29 septembre, sous forme virtuelle, de la première édition de la formation « L’ABC de la gestion des ressources humaines ». L’objectif avoué de cette formation est d’offrir un panorama des bonnes pratiques et des outils indispensables à développer afin de faciliter la gestion du personnel.

La FOH3L s’affaire également, en compagnie des organismes membres de la Table régionale des organismes communautaires de la région de Laval, à l’organisation et à l’animation d’un débat électoral entre les différents partis lavallois. L’événement se tiendra, circonstances obligent, en mode virtuel et se déroulera le 7 octobre prochain de 10 h à 12 h. Citoyen.nes de Laval, vous êtes les bienvenu.es! Les autres municipalités ne sont pas en reste puisque la permanence de la Fédération saisit toutes les opportunités qui se présentent afin de mettre le développement et la pérennité du parc de logements sociaux et communautaires à l’agenda !

Enfin, la Fédération procède actuellement à une enquête afin de cibler les besoins de relève en matière de gestion immobilière communautaire. Par ailleurs, FOH3L est activement à la recherche de gestionnaires contractuels en vue de l’octroi de quelques contrats visant des habitations sans but lucratif de taille modeste à moyenne situées sur les territoires de Laval et des Laurentides. Toute personne intéressée est priée d’envoyer son curriculum vitae au : direction@foh3l.org / info@foh3l.org

Jessie Poulette
Directrice générale – FOH3L

 

Imprimez cet article Imprimez cet article

Les commentaires sont fermés.