info@rqoh.com   514 846-0163 | sans frais 1 866 846-0163
Nouvelles des fédérations
7 janvier 2019

Nouvelles des fédérations

FOH3L – Laval, Laurentides et Lanaudière

La Fédération a été plus qu’active politiquement l’autonome dernier à l’occasion de ses multiples représentations dans le cadre des élections québécoises et de la campagne Je choisis le logement communautaire. Le début de l’année 2019 sera conséquemment l’occasion d’aller à la rencontre des élu.e.s et de présenter les enjeux qui animent notre mouvement, et ce, en insistant particulièrement sur les conditions favorables à la pérennité de notre parc d’OSBL d’habitation. Plus globalement, la Fédération veut se positionner en 2019 comme étant un incontournable de l’habitation communautaire sur le territoire des 3L (Laval, Laurentides et Lanaudière) et poursuivra à cet effet un plan de représentations régionales en trois volets : les membres, les non-membres et les acteurs politiques et institutionnels. Dans la même veine, la Fédération redoublera d’efforts pour recruter deux administrateurs, l’un pour représenter la région de Laval et l’autre pour celle de Lanaudière. En matière de recrutement, la Fédération invite administrateurs et gestionnaires immobiliers et financiers intéressés à joindre son équipe à présenter leur candidature à l’adresse suivante : direction@foh3l.org. Membres et partenaires des 3L, vous êtes invité.e.s à réserver la date du mercredi 27 mars 2019 pour assister à l’assemblée générale annuelle de la Fédération et aux formations qui seront offertes à cette occasion. Enfin, la FOH3L vous invite à prendre en note ses nouvelles coordonnées : 173, boulevard Sainte-Rose, C.P. 18002 Sainte-Rose, Laval (Québec) H7L 1L5. Les coordonnées téléphoniques demeurent inchangées. Sur ce, toute l’équipe de la FOH3L vous souhaite un heureux début d’année 2019 !

FOHBGI – Bas Saint-Laurent, Gaspésie, les Îles

Quand la surveillance continue se décline de différentes manières sans compromis sur la sécurité des locataires

Mercredi le 13 novembre dernier, une quarantaine de personnes provenant d’OSBL-H du Bas-St-Laurent et de la Gaspésie ont participé à un échange avec Hélène Villeneuve, représentante du CISSS du Bas-St-Laurent responsable de la certification, et Jacques Beaudoin du RQOH. Le but était de présenter un éventail de moyens, très imaginatifs pour la plupart, pour se conformer aux exigences de la surveillance continue inclue dans le nouveau règlement sur la certification. Mais certains moyens, qui intègrent les outils électroniques, ne répondent pas à la lettre aux exigences du règlement.

Si l’application rigoureuse du règlement a été reportée après mars 2019, il n’en demeure pas moins que tous les organismes ont démontré qu’ils prennent très au sérieux la sécurité de leurs locataires. L’Est-du-Québec comprend une concentration élevée d’OSBL de catégorie 1. En fin de rencontre, les représentants d’OSBL ont réaffirmé leur souhait de faire « tout leur possible » pour respecter les exigences, mais seulement ce qu’il « est possible de faire ». Ils ont aussi réaffirmé qu’ils prenaient au sérieux la sécurité de leurs locataires.

Chaque représentant des résidences a pu s’exprimer sur sa situation particulière quant à la surveillance de nuit. La responsable du CISSS a démontré une très bonne écoute et une réelle compréhension envers toutes les doléances exprimées et a promis de les apporter à ses supérieurs en vue d’une solution ou d’une aide potentielle avant la date butoir du 31 mars 2019.

Un OSBL en habitation pour aînés ferme ses portes

Elle n’était pas très grande avec ses huit unités, mais elle offrait d’excellents services. C’est ainsi que la Maison de la Vallée de Saint-Joseph-de-Kamouraska a fermé ses portes en début d’automne et que l’immeuble a été cédé à la municipalité. C’est une perte pour les aînés du secteur, mais également pour tout le mouvement communautaire. L’organisme venait de célébrer ses 25 ans d’existence et était jusqu’à récemment un membre actif de la fédération. Le conseil d’administration accompagné de la fédération a travaillé pendant quelques années sur diverses options, mais la réalité financière propre aux petites organisations a dicté les choix incontournables. Nous en sommes tous peinés et devons faire en sorte que cela ne se reproduise plus.

Sékoia gagne encore du terrain

Les propositions avantageuses de couverture d’assurances ont permis à Sékoia, le programme d’assurance offert par le RQOH, de gagner encore des assurés. Ce programme, dédié seulement aux OSBL, leur permet d’offrir une excellente couverture d’assurance en plus d’être ajusté à leurs besoins. Ainsi, Sékoia assure les bâtiments de 72 OSBL dans l’Est, ce qui représente près de 70 % de nos membres. Bravo pour cette solidarité !

FROHQC – Québec et Chaudière-Appalaches

Quel avenir pour le logement communautaire ?

La Fédération et ses membres ont initié de nombreuses rencontres avec des candidat.e.s des partis politiques représentés à l’Assemblée nationale pour les sensibiliser sur les enjeux actuels des organismes en habitation communautaire (la réforme du programme AccèsLogis, les enjeux des projets pour aînés, le besoin de budget supplémentaire en soutien communautaire). Concernant les organismes qui accueillent des aînés, plusieurs ont peine à payer les coûts d’installation des gicleurs (pas couverts entièrement par les subventions) et surtout à affronter la charge que représente le seuil minimal de surveillance dans les RPA. Les représentations devront être poursuivies auprès des nouveaux élus.

La FROHQC a aussi été retenue pour travailler dans le cadre d’un projet de recherche sur le diabète chez les aînés de 65 ans et plus et assurer la coordination avec le milieu communautaire. La légalisation du cannabis conduit également les organismes à modifier leurs règlements d’immeuble et à s’interroger sur les réponses appropriées à apporter à leurs locataires.

La FROHQC a également commencé à rencontrer les organismes qui ont des besoins financiers pour effectuer des travaux de réparations majeures. Il s’agit de mieux les accompagner auprès de la SCHL afin d’accéder aux prêts à taux préférentiels dans le cadre de la Stratégie nationale sur le logement (SNL).

Enfin, un comité de travail interne avec les membres de la Ville de Québec a été créé visant à recueillir leurs avis et participer pleinement à la démarche de concertation de la Ville de Québec visant à l’adoption d’une Vision de l’habitation en 2019. La FROHQC a largement invité tous ses membres à remplir le questionnaire mis en ligne en décembre 2018 et souhaite déposer un mémoire conjoint avec nos partenaires des coopératives d’habitation (FÉCHAQC) au début de 2019.

FROHME – Montérégie et Estrie

La FROHME poursuit la livraison de son plan d’action 2018 entre autres par la mise en place d’une table de concertation sur le logement dans la MRC Brome-Missisquoi avec l’aide de l’organisme Entrée chez soi, très impliqué dans le dossier.

En septembre et octobre 2018, la FROHME a livré une belle bataille avec les locataires et la communauté de Sainte-Julie pour sauver un projet d’habitation en péril. Alors que pratiquement aucun projet de logement social et communautaire ne s’est développé durant les 30 dernières années dans cette communauté, la perte de ce projet aurait été catastrophique. Nous pourrons maintenant nous appuyer sur cet actif collectif pour développer du logement abordable dans la localité où plusieurs travailleurs locaux et personnes âgées sont incapables de se loger.

La Fédération travaille actuellement à cartographier tous les projets de logement social et communautaire de son territoire, avec ou sans soutien communautaire. Cette vue d’ensemble nous permettra de voir les regroupements possibles dans l’attribution de sommes futures pour le soutien communautaire ou encore d’évaluer les regroupements d’achat.

FOHM – Montréal

En cet automne 2018, la FOHM prépare l’avenir ! Après un débat électoral qui a réuni près de 80 personnes en septembre face aux représentants de trois des partis en course, l’équipe de la FOHM s’est attachée cet automne à la préparation de la programmation 2019. La FOHM lancera ainsi en début d’année une table des intervenants, destinée à devenir un lieu d’échanges et de réflexions pour les intervenants en soutien communautaire de son territoire. Une démarche plus approfondie sur les pratiques et les effets du soutien communautaire est prévue quoique conditionnelle à des financements externes. À dévoiler en début d’année aussi : une programmation annuelle des formations offertes à nos membres, et des forums d’échanges de pratiques pour les OSBL d’habitation.

FROH – Saguenay-Lac-Saint-Jean, Chibougamau-Chapais et Côte-Nord

La FROH, une Fédération régionale ayant le plus grand et vaste territoire se prépare à se déplacer pour tenir une rencontre avec ses 23 membres de la Côte Nord au début de 2019. Ces membres seront réunis afin de discuter de dossiers et sujets les touchant. Pour la plupart isolés dans des petites municipalités, ils rencontrent, pour quelques-uns d’entre eux, de sérieux problèmes en regard de la certification et ses obligations.

Parlant de cette certification, la FROH supporte, conseille, réfère et outille présentement des résidences pour personnes âgées en légère perte d’autonomie afin qu’elles ne ferment pas leurs portes.

Disponibilité, implication, support, écoute, conseil, référence, participation, recherche, autant de forces possédées par l’équipe entourant notre Fédération qui est à la portée de ses membres en collaboration avec le RQOH.

FROHMQC – Mauricie et Centre-du-Québec

Dans le cadre de la campagne électorale québécoise, la fédération a pris part à la marche du FRAPRU à Trois-Rivières les 22 et 23 septembre 2018. Un membre de la FROHMCQ, le Centre d’entraide Aux Rayons du Soleil, était également présent lors de l’arrivée de la marche à Québec. Outre sa participation au débat électoral ayant eu lieu à l’UQTR, la fédération a rencontré Gabriel Nadeau-Dubois, Valérie Delage et Steven Roy Cullen de Québec Solidaire. Sonia Lebel et Jean Boulet ont également été rencontrés, le deuxième est aussi venu visiter la Résidence Le Jardin à Trois-Rivières.

Par ailleurs, le 19 septembre 2018, la FROHMCQ était présente à la 7e édition du souper-bénéfice du Centre de prévention du suicide Accalmie et au Salon des aidants et aînés le 4 novembre dernier qui avait lieu à l’Hôtel Delta de Trois-Rivières. Ce dernier salon a permis une très grande visibilité auprès de plus de 1700 visiteurs. La FROHMCQ était aussi présente au Salon des Ressources le 5 novembre. Grâce à ces deux salons, nous avons pu informer les visiteurs sur les services que nous offrons et les avantages de ceux-ci. De plus, nous avons aussi rencontré d’autres OBNL avec qui nous avons pu discuter des enjeux présents dans la société.

Imprimez cet article Imprimez cet article

Les commentaires sont fermés.