info@rqoh.com   514 846-0163 | sans frais 1 866 846-0163
Nouvelles des fédérations régionales d’OSBL-H
1 février 2015

Nouvelles des fédérations régionales d’OSBL-H

La Fédération de Laval- Laurentides-Lanaudière des OSBL d’habitation (FLOH) et le Regroupement des organismes d’habitation communautaire de Lanaudière (ROHCL) ont récemment posé les fondations pour une relation solide et durable. Malgré un historique ayant comporté son lot de défis, les représentants des deux organisations ont abordé cette relation avec une maturité renouvelée. Considérant nos intérêts similaires et notre territoire commun, il était temps de joindre nos forces afin de maximiser nos impacts respectifs. Bien que certaines erreurs aient été commises dans le passé, ce projet est inspirant et stimulant. Si cette nouvelle relation en est encore à ses premiers pas, nous nous accordons sur les principes directeurs. Chaque région, que ce soit Laval, Laurentides ou Lanaudière, a ses préoccupations et ses spécificités et chacune doit être entendue. À cette fin, les règlements généraux et la structure de la vie associative seront mis sur la table afin de se donner les moyens d’obtenir une meilleure représentativité des territoires. Évidemment, les deux regroupements aspirent à se connaître davantage et nous devons encore prendre du temps pour se parler, mais nous abordons ce nouveau départ avec optimisme.

 

À la Fédération des OSBL d’habitation de Montréal (FOHM), 2014 aura été dédiée à la certification des résidences pour personnes âgées et à la Stratégie de Partenariats de Lutte contre l’Itinérance (SPLI). Depuis l’entrée en vigueur de la nouvelle certification, en juin 2014, les aîné-e-s habitant des OSBL-H se retrouvent dans une situation où on tente de les institutionnaliser et on questionne leur capacité à décider par eux-mêmes. C’est pour ça que le Comité Carré Gris (un rassemblement de locataires d’OSBL pour aînés) a été créé et il s’apprête à lancer une action nationale visant les ministres Barrette (Santé), Moreau (MAMROT) et Thériault (Sécurité publique). Ces derniers recevront une carte postale signée des locataires aîné-e-s et qui demande que « la situation change au plus vite. » Sur un autre sujet, près de 1 000 unités en logement social avec soutien communautaire ont été développées depuis le début de la SPLI, en 2009. Ce programme quinquennal prendra fin en 2015 et le milieu demande au gouvernement fédéral de maintenir son caractère communautaire et généraliste lors du prochain renouvellement. En effet, le gouvernement favorise l’approche Chez Soi et la valorisation du recours au Programme de Supplément au Loyer dans le marché privé. Pour y faire face, un comité mis sur pied par la FOHM entend démontrer que le logement social avec soutien communautaire a fait ses preuves en termes de stabilité résidentielle.

 

C’est sur un air de fête et de «team building» que la FOHBGI a participé au 5e colloque « Parce que l’avenir nous habite », un événement qui fut fort apprécié. La présence de MM. Barrette et L’Allier a particulièrement marqué le public. Question de se garder actif dans la région aussi, la FOHBGI a organisé cet été une formation très intéressante donnée par MM. Pascal Rivard et Michel Alain de la Société d’habitation du Québec. Au menu, cinq sujets : le Programme de Subvention au Loyer, les règlements sur l’attribution, la vérification ponctuelle des organismes, les états financiers et les transactions immobilières. Au retour des Fêtes, la fédération prévoit donner une autre formation, cette fois-ci sur l’accompagnement au deuil. Une épreuve à laquelle font souvent face les différents membres de la Fédération, dans une période où on se sent souvent à cours d’outils. Une belle initiative! Finalement, avec les surplus placés venant du programme d’efficacité énergétique, la FOHBGI est heureuse d’être en mesure de fournir du financement à ses membres pour le soutien aux opérations.

 

Au printemps 2014, le CA du RQOH a lancé un appel afin de fédérer les groupes de l’Estrie, appel auquel la FROHM a répondu « présente ». En assemblée générale annuelle, en mai, les membres de la FROHM ont accepté l’agrandissement du territoire. Puis, en novembre, des représentants de la FROHM sont allés rencontrer les groupes de Sherbrooke où ils ont parlé des services de la fédération. De plus, ce fut un moment pour discuter des enjeux de l’heure, comme la contribution obligatoire au Fonds québécois d’habitation communautaire, la certification des OSBL pour personnes âgées autonomes, ainsi que les positions de la FROHM et du RQOH sur divers sujets. Dans un autre ordre d’idées, Martin Bécotte, directeur de la FROHM, siège désormais sur le conseil d’administration du Regroupement québécois de l’action communautaire autonome (RQACA).

 

Les services aux membres sont variés à la FROH et l’été 2014 n’a pas fait exception. Plusieurs membres ont en effet eu la chance de recevoir un spectacle gratuit «à domicile» de la part d’un étudiant qui rendait visite dans les résidences pour une tournée de miniconcerts. Une initiative pleine de sens pour la FROH! Dans un autre ordre d’idées, la FROH a elle aussi reçu l’aide du RQOH pour l’intégration des nouveaux membres acquis par la transition entre le programme Assurtoit et le programme Sékoïa.

 

Depuis mai 2014, la Fédération de la Mauricie et Centre-du-Québec a embauché Margaux Court à la coordination et aux communications. Nous lui souhaitons la bienvenue! Évidemment, la certification des résidences pour personnes âgées a pris beaucoup de place et nous avons offert notre aide aux organismes qui sont aux prises avec cette situation complexe. Une assemblée générale a d’ailleurs été organisée au mois de juillet, et une tournée régionale sur le sujet est prévue au cours de l’hiver. Finalement, en octobre 2014, une délégation régionale d’une dizaine de groupes s’est rendue au colloque « Parce que l’avenir nous habite » afin de représenter la FROHMCQ.

 

Le ROHSCO a tenu en juin dernier sa première assemblée générale annuelle en tant qu’OSBL. L’année 2014 fut donc une année idéale et particulière pour reconnecter avec nos membres. D’ailleurs, 9 nouveaux membres ont joint les rangs du ROHSCO suite à l’entente entre les programmes Sékoia et Assurtoît. Bienvenue! Les changements politiques au Québec ont remis en question bien des dossiers et le ROHSCO n’y échappe pas. Les projets avancent moins vite que souhaité et ce qui était prévu à la base doit être réévalué. Au travers tout ça, nous trouvons quand même le temps de travailler au sein des organismes qui avaient besoin d’un support particulier. Un gros dossier à venir pour 2015? Un projet Phase II avec la SPLI! À suivre.

 

Au cours des derniers mois, la FROHQC a entamé une réflexion qui a mené à une réorganisation au sein de l’équipe de travail. Suite à ces changements, des rencontres très dynamiques ont été organisées sur la Rive-Nord et la Rive-Sud à l’issue desquelles certains groupes ont manifesté leur intérêt à s’engager. Un processus de sélection de direction a présentement lieu et la personne embauchée aura comme premier mandat d’effectuer une tournée du territoire pour un aperçu de l’état des lieux et présenter un plan d’action ambitieux aux membres.

Imprimez cet article Imprimez cet article

Les commentaires sont fermés.