info@rqoh.com   514 846-0163 | sans frais 1 866 846-0163
12 septembre 2012

Plusieurs dossiers comportant des enjeux d’envergure nous préoccuperont dès la rentrée et pour les mois à venir

Isabelle Leduc, présidente. Réseau québécois des OSBL d’habitation

Itinérance
Au niveau du développement de nouvelles unités, les besoins sont criants pour toutes les populations à faible revenu. Malgré la démonstration de l’expertise des OSBL d’habitation avec soutien communautaire pour prévenir et soulager l’itinérance, il semble que rien ne soit acquis. La recherche du projet « Chez-Soi », qui tente de démontrer la supériorité des suppléments au loyer dans le marché privé pour les personnes itinérantes ayant des problèmes de santé mentale, vient semer le doute quant à l’efficacité maintes fois démontrée du soutien communautaire en logement social et qui assure depuis plus de vingt-cinq ans le maintien en logement permanent de centaines de personnes issues du milieu de l’itinérance. En plus de prévenir l’isolement et d’assurer un soutien adéquat dans des milieux de vie communautaires, les OSBL d’habitation sont en mesure d’assurer l’accessibilité des loyers et l’entretien adéquat des immeubles.
Certification des résidences
Pour ce qui est des OSBL d’habitation pour personnes âgées, il semble que la certification planifiée par le MSSS continuera à nous interpeller. Dans la version actuelle du nouveau règlement, bien que les organismes pour personnes autonomes ou en légère perte d’autonomie aient la possibilité d’éviter les exigences trop contraignantes et coûteuses d’une certification, certains doivent, pour ce faire, diminuer leurs offres de services, ce qui prive leurs locataires à faible ou modeste revenu non seulement de ces services, mais aussi d’indispensables crédits d’impôts. C’est avec beaucoup de diligence et d’attention que nous suivrons le cheminement de ce dossier chaud.
Fonds Québécois
Le Fonds Québécois pour l’Habitation Communautaire continue de retenir notre attention puisque son fonctionnement et sa raison d’être sont toujours en discussion. Ce Fonds, qui à l’origine devait bonifier le développement de nouvelles unités, semble se diriger vers d’autres fonctions qui viendront pallier le retrait de l’État. À titre d’exemple, nous n’avons qu’à penser au suivi des projets normalement assuré par la SHQ. Pour nous, il s’agit d’un dossier majeur, d’autant plus que les contributeurs au Fonds sont les projets AccèsLogis rendus à leur dixième année d’existence et qui, conséquemment, ont parfois des travaux majeurs à effectuer et presque toujours des réserves de remplacement insuffisantes.
Soutien communautaire
Le soutien communautaire retiendra encore cette année beaucoup de notre attention. La spécificité du soutien communautaire en tant qu’approche collective et citoyenne liée à un ensemble de locataires, plutôt qu’à un individu, doit être davantage connue.
Il est primordial que cette approche ne soit pas récupérée ou dénaturée, car elle agit en complément à d’autres services aussi indispensables. Nous espérons donc, cette année, une subvention qui permettra de faire une tournée des régions afin de promouvoir cette approche unique.
Fin de convention
La fin des conventions liant les OSBL d’habitation aux bailleurs de fonds, SCHL et SHQ, approche à grands pas et est déjà arrivée pour certains groupes. Nous ne mesurons pas encore pleinement toutes les implications de cette échéance fatidique, mais c’est déjà une préoccupation importante pour nous. Nous travaillons entre autres avec l’ACHRU cet automne devrait nous aider à mesurer la santé financière des groupes face à cette échéance.

Voilà donc quelques dossiers d’importance que le Réseau travaillera en concertation avec les fédérations et leurs membres.

Il y a aussi, bien sûr, le colloque bisannuel du Réseau « Parce que l’avenir nous habite » qui s’intitule cette fois « Le changement à nos portes » auquel nous sommes fiers de vous convier, et ce, pour la première fois à Québec. Au plaisir de vous y rencontrer!

Article paru dans le bulletin Le Réseau no 41

Imprimez cet article Imprimez cet article

Les commentaires sont fermés.