info@rqoh.com   514 846-0163 | sans frais 1 866 846-0163
Rapport annuel du RQOH 2019-2020
18 novembre 2020

Rapport annuel du RQOH 2019-2020

Téléchargez le document PDF

À PROPOS DE NOUS

Partout au Québec, les OSBL d’habitation rendent tangible le droit à un logement abordable et de qualité pour des dizaines de milliers de personnes vulnérables.

Les organismes sans but lucratif d’habitations, c’est plus de 55 000 logements, 2 800 immeubles, 1 200 organismes dans plus de 400 municipalités et 8 fédérations réunis en une seule voix : le Réseau Québécois des OSBL d’Habitation.

Qui profite de l’habitation sans but lucratif ?

  • 63 % des locataires sont des femmes.
  • 45 % sont des personnes aînées qui bénéficient de milieux de vie sécuritaires, qui valorisent l’autonomie et brisent l’isolement.
  • 25% sont des familles monoparentales pour qui le logement communautaire permet aux enfants de vivre dans un environnement sain et stimulant.
  • 18% sont des personnes à risque d’itinérance pour qui la stabilité résidentielle sert de rempart contre un retour à la rue.
  • 6% sont des personnes handicapées ayant ainsi accès à des installations adaptées qui facilitent et propulsent leur pouvoir d’action.

Les logements communautaires…

  • contribuent à la revitalisation des collectivités
  • favorisent l’échange, valorisent le dialogue et l’entraide entre les locataires
  • assurent pour des milliers de personnes un accompagnement auprès des ressources communautaires et des services publics
  • créent des emplois, paient des taxes et stimulent l’économie locale.

Le secteur du logement communautaire représenté par le RQOH, c’est plus de :

  • 10 000 bénévoles
  • 6 500 salariés
  • Une masse salariale globale qui atteint 175 millions $ par année
  • Un chiffre d’affaires annuel de plus de 850 millions $
  • Et un patrimoine immobilier collectif s’élevant à cinq milliards de dollars.

Le résultat de notre engagement, c’est d’abord et avant tout une histoire humaine de respect et de solidarité.

 

MOT DE PRÉSENTATION

Il s’en est passé des choses au RQOH depuis juin 2019.

Dans un premier temps, notre réseau fut marqué par une transition au niveau de la direction générale. Nous tenons à souligner ici l’apport des collègues Richard Foy, directeur général adjoint et Jacques Beaudoin, directeur des affaires publiques et juridiques, pour avoir généreusement tenu les rênes de l’équipe, ayant tous deux partagé l’intérim de la direction générale, cumulant par le fait même respectivement deux fonctions, et ce, pendant près de six mois; chapeau ! Nous les remercions aussi de leur précieuse implication pour avoir facilité l’introduction de la nouvelle directrice parmi sa nouvelle grande famille, qu’est le RQOH.

Cette dernière année fut spécialement empreinte d’un dénouement attendu depuis des lustres, à savoir l’obtention d’un rehaussement significatif du soutien à la mission globale pour l’ensemble des fédérations. Par ailleurs, nous avons également revu notre structure organisationnelle et optimisé notre gouvernance en créant notamment des réseaux ressources. Le but est de contribuer à mobiliser et reconnaître les forces vives de nos milieux, ainsi qu’à démocratiser davantage notre réseau.

L’édition 2019 du Blitz de l’habitation communautaire, tenue en octobre à Québec, a rencontré un vif succès. Une centaine d’acteurs et d’actrices de l’habitation communautaire de partout au Québec, des gestionnaires, membres de conseils d’administration et personnes intervenantes des OSBL d’habitation ont rencontré directement trois ministres et une quarantaine de députés de l’Assemblée nationale.

Au moment où Chantal Desfossés accomplissais ses fameux 100 premiers jours à la tête de l’organisation, nous avons collectivement été pris d’assaut par la crise sanitaire qui marquera à jamais notre histoire, la Covid-19.

Rapidement, le RQOH s’est mis en mode gestion de crise pour mieux soutenir ses membres. Subitement, plus rien ne fut pareil, mais nos valeurs se sont révélées plus importantes que jamais et nous ont aidés à passer au travers : nous parlons plus spécifiquement ici de la solidarité et des liens tissés en dépit même de l’impossibilité de se rencontrer en personne. Il va sans dire que la clé réside dans la communication et l’écoute. Ensemble, nous avons fait face à une situation sans précédent. Nous pouvons être fiers de la mobilisation massive des locataires, des bénévoles et des salariés qui composent les 1 200 OSBL d’habitation partout au Québec et leurs 8 fédérations régionales – à savoir, les membres du conseil d’administration du RQOH, sans qui le RQOH n’aurait pas de raison d’être.

Bien que la gestion de la crise sanitaire se soit hissée au premier rang de nos priorités, nous n’avons pas pour autant occulté nos enjeux primordiaux – bien au contraire. D’ailleurs, l’accès et le maintien en logement se sont même révélés un élément de solution dans la lutte à la pandémie. Rappelons-nous simplement la fameuse consigne des autorités publiques qui disait : « restez chez vous » – encore, faut-il en avoir un, un chez soi, digne et abordable !

En filigrane, et non sans un pincement au cœur, c’est virtuellement qu’il a fallu se résoudre à souligner le 20e anniversaire du RQOH, fondé le 12 juin 2000. Un groupe de belles personnes se sont rappelé des souvenirs, ont ri et pendant quelques instants ont oublié que nos vies avaient changé au cours des derniers mois. Merci pour ce moment des plus humain qui restera positivement gravé dans notre histoire. Preuve qu’ensemble, nous avons le pouvoir de créer de belles et grandes choses.

Chantal Desfossés,
directrice générale

André Castonguay,
président

P.S. Au moment de mettre ce rapport annuel sous presse, l’encre de la signature, le 6 octobre 2020, de l’entente entre Québec et Ottawa sur la mise en œuvre de la Stratégie nationale sur le logement était encore toute fraîche. Québec a tous les pouvoirs et les moyens en main pour relancer sérieusement la construction de logements sociaux et communautaires – il doit prendre ses responsabilités. 2 800 à 4 000 unités sur 10 ans c’est scandaleusement loin du compte !

 


Voici quatre volets d’une stratégie visant à faire connaître et reconnaître notre mouvement :

1- Être proactif en alimentant le débat et la réflexion des autorités en faisant un travail de représentation constant sur un maximum de tribunes;

2- Alimenter notre propre capacité de réflexion et de proposition en consacrant des efforts importants à la recherche;

3- Mettre en valeur notre base et l’action du mouvement à travers des opérations telles que les blitz et les colloques;

4- Mobiliser les OSBL-H pour qu’ils deviennent eux-mêmes les meilleurs porte-voix de l’impact positif du logement sans but lucratif dans la communauté.


 

VIE ASSOCIATIVE

Un réseau déployé sur l’ensemble du territoire :

FOH3L, 126 membres (Laval, Laurentides et Lanaudière)

FOHGBI, 104 membres (Bas-Saint-Laurent, Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine)

FROHMCQ, 48 membres (Mauricie et Centre-du-Québec)

FROH, 84 membres (Saguenay Lac St-Jean, Chibougamau-Chapais et Côte-Nord)

FOHM, 250 membres (Montréal)

FROHME, 104 membres (Montérégie et l’Estrie)

FROHQC, 170 membres (Ville de Québec et Chaudière-Appalaches)

ROHSCO, 54 membres (Outaouais)

RQOH, 28 membres (Abitibi-Témiscamingue)

 

Un conseil d’administration qui imprime sa marque :

André Castonguay
président | FROHQC
Jessie Poulette
vice-présidente | FOH3L
Chantal Desjardins
secrétaire | FOHM
Richard Maziade
trésorier | FROHMCQ
Martin Bécotte
administrateur | FROHME
Gervais Darisse
administrateur | FOHBGI
Richard Demers
administrateur | FROHMCQ
Iza Godbout
administratrice | ROHSCO
Isabelle Leduc
administratrice | FOHM
Gisèle Larouche
administratrice | FROH

 

Une équipe à votre service :

Jacques Beaudoin
secrétaire général
Matthias Berthet
chargé de projets en immobilier communautaire
Ophélie Chambily
adjointe à la direction
Chantal Desfossés
directrice générale
Mathieu Delhorbe
graphiste et webmestre
Richard Foy
directeur général adjoint
Marc Garon
responsable des services techniques
Claude Rioux
responsable des communications
Yordanka Romero
technicienne administrative

Nous remercions ces excellentes personnes qui ont contribué aux succès du RQOH cette année : Caroline Dubé, Javier Ortiz, Kesnamelly Neff, Luc Labelle, Mahmoud Hasb-Alla, Mathilde Lefebvre, Nancy Brisson

 

LE RQOH EN « MODE COVID »

  • Télétravail pour l’ensemble de l’équipe ;
  • Annulation d’événements (Journées portes ouvertes, colloque, festivités du 20e);
  • Réunions hebdomadaires du conseil d’administration en Zoom
    (pour un total de 9 réunions extraordinaires);
  • Participation à plusieurs tables de concertation (SHQ et MSSS);
  • Publication d’une quarantaine d’avis, d’articles d’information et de communiqués
    (sur le site et dans 13 infolettres);
  • Réalisation de six vidéos;
  • Large éventail d’interventions pour soutenir les fédérations et les groupes.

 

LES INTERVENTIONS DU RQOH EN TEMPS DE PANDÉMIE

Pour chaque enjeu énuméré ici, des actions ont été entreprises auprès des autorités concernées. Certaines ont été couronnées de succès, d’autres pas, mais toutes ont nécessité des efforts pour documenter la situation, établir les besoins, formuler des propositions et faire valoir un point de vue commun développé en conseil d’administration.

Ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (Québec)
1. Report de paiements d’hypothèques.
2. Obtention du versement du PAOC.
3. Soutien ponctuel pour coût des mesures d’exception.
4. Report des délais entourant la reddition de compte.
5. Sursis quant à la contribution aux réserves.
6. Date de renouvellement des baux ; renouvellement automatique sans indexation.
7. Couverture automatique des loyers des logements à loyers modiques vacants.
8. Comité d’urgence pour la gestion de la crise dans le secteur de l’habitation.
9. Plan post-pandémie : relance économique et logements sociaux.

Société canadienne d’hypothèques et de logement
1. Report de paiement d’hypothèques.
2. Report des délais entourant la reddition de compte.

Gouvernement du Canada
1. Mesures d’aides financières particulières pour les OSBL ainés relevant du parc fédéral.
2. Report d’hypothèques et intérêts.
3. Fonds d’urgence pour acquisition/conversion de logements abordables qui pourraient être rendus disponibles dans le marché privé.
4. Plan de relance (Stratégie nationale sur le logement et entente Canada/Québec).

Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
1. Rehaussement immédiat de l’enveloppe consacrée au soutien communautaire.
2. Soutien ponctuel pour mesures d’exception.
3. Approvisionnement de matériel de protection du personnel et des bénévoles.
4. Rappel de l’importance du soutien des lignes à la détresse psychologique et aux violences.
5. Conditions salariales des préposé(e)s et du personnel en RPA.

Ministre responsable des aînés et des Proches aidants (Québec)
1. Aide financière d’urgence aux résidences et aux OSBL-H pour personnes aînées.

Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale (Québec)
1. Mesures d’aide au recrutement et maintien du personnel au sein de nos organismes.
2. Mesures de soutien pour faciliter le recrutement de bénévoles au sein de nos organismes.

 

LE LOGEMENT SANS BUT LUCRATIF ET L’ÉTAT D’URGENCE

L’application des directives de la santé publique et des mesures recommandées à la suite de la déclaration de l’état d’urgence sanitaire en mars 2020 a eu d’importantes répercussions dans la gestion et l’exploitation des OSBL d’habitation.

La moitié des quelque 55 000 logements abordables sont destinés à des personnes aînées, qui comptent comme on le sait parmi les plus à risque face à la Covid-19. Les autres sont des familles, monoparentales ou non ; des femmes et des enfants victimes de violence ; des jeunes en difficulté ; des personnes à risque d’itinérance ; d’autres qui vivent avec des problèmes de santé physique ou mentale : la variété des clientèles desservies par les OSBL d’habitation représente tout le spectre des personnes les plus vulnérables, pour lesquelles la COVID est venue ajouter une couche additionnelle de difficultés.

Cela dit, moins de 5 % des ensembles de logements sans but lucratif au Québec ont connu durant la première vague des cas confirmés de COVID-19 parmi leurs locataires ou leur personnel. Et parmi ceux-là, il n’y a pas eu de foyer d’éclosion important. Nous osons croire que le fait d’avoir accès à un logement abordable, sécuritaire, bien entretenu, où un soutien communautaire est offert dans un environnement où l’on prend soin des uns et des autres, y a été pour quelque chose.

Même si le logement social a été reconnu comme faisant partie des services essentiels, le secteur du logement sans but lucratif n’a reçu que très peu de soutien de la part des autorités.

Les organismes que nous représentons, leurs gestionnaires et les milliers de bénévoles qui y sont impliqués, n’ont ménagé aucun effort afin de mettre en place les mesures de protection recommandées par les autorités de santé publique, cela, malgré le peu de moyens dont ils disposent :

– contrôle des allées et venues dans les immeubles ;
– intensification de l’entretien sanitaire ;
– fourniture des équipements de protection individuelle ;
– préparation et livraison de repas aux locataires de nos résidences pour aînés.

La pandémie a pesé lourd sur les épaules des organismes et de leurs gestionnaires : enjeux de rétention et de recrutement du personnel et des bénévoles, perte de revenus mais surtout augmentation des dépenses liées à la mise en œuvre des consignes sanitaires.

Les programmes d’aide qui ont été mis en place, comme la subvention salariale, ont été d’abord conçus pour aider les entreprises ayant subi d’importantes pertes de revenus, et pas pour celles dont la pandémie s’est plutôt traduite par une augmentation des dépenses. Nos membres n’ont donc pu en bénéficier. Un certain nombre se sont prévalus du compte d’urgence pour les entreprises canadiennes. Il est encore trop tôt pour déterminer si le Fonds d’urgence pour l’appui communautaire –350 millions de dollars destiné aux organismes communautaires – viendra soutenir nos fournisseurs de logement sans but lucratif, qui en ont bien besoin.

Un sondage mené au printemps a permis d’estimer à quelque 14 millions de dollars mensuellement l’impact financier de la pandémie au plus fort de la crise.

La très grande majorité de ces organismes ne reçoivent aucun soutien financier à l’exploitation ; ainsi, toute augmentation des dépenses doit être compensée par une hausse de leurs revenus autonomes, qui proviennent essentiellement des loyers, ce qui pose évidemment un défi pour le maintien de leur abordabilité.

Globalement, le secteur aura fait preuve d’une résilience absolument exceptionnelle dans les circonstances.

 

AFFAIRES PUBLIQUES ET JURIDIQUES

Révision du programme AccèsLogis, accélération de la livraison des unités programmées et lancement de nouvelles programmations plus ambitieuses.
Après avoir alloué quelque 250 millions de dollars au programme AccèsLogis dans son premier budget en 2019 – une somme à peu près équivalente à ce qui se faisait antérieurement – le gouvernement de la CAQ a réduit sa contribution à 150 millions $ en 2020. Il s’agit d’un rare poste budgétaire à avoir subi une diminution. Malgré les modifications apportées au programme en juillet 2019, la livraison des 15 000 logements déjà budgétés tarde à se réaliser. En 2019-2020, ce sont en effet seulement 1 019 unités qui ont été livrées, comparativement à 835 l’année précédente. En collaboration avec ses partenaires dont l’AGRTQ, la CQCH, le FRAPRU et le ROHQ, le RQOH a poursuivi ses représentations pour obtenir un réinvestissement majeur dans le programme ACL et le lancement de nouvelles programmations.

Mise à jour du Cadre de référence sur le soutien communautaire en logement social et rehaussement du financement à hauteur de 30 millions $.
Des travaux ont enfin été entrepris à l’été 2019 pour mettre à jour le Cadre de référence sur le soutien communautaire en logement social de 2007. Le RQOH participe depuis ce temps au comité national de suivi animé par le MSSS et la SHQ et qui regroupe les principaux partenaires du secteur. Dans le cadre de ces travaux, le RQOH intervient pour le maintien d’une définition du soutien communautaire qui corresponde aux meilleures pratiques historiquement déployées dans le secteur du logement sans but lucratif et pour que des instances de concertation régionales soient mises en place partout. Parallèlement, le RQOH et les fédérations ont relayé dans toutes les régions la campagne « 4 murs, ce n’est pas assez » lancée par la FOHM et le Réseau d’aide aux personnes seules et itinérantes de Montréal.

Rehaussement du financement à la mission des fédérations et du RQOH.
À la suite de l’annonce, dans le budget 2019 du gouvernement du Québec, d’une importante bonification de l’enveloppe consacrée au financement à la mission dans le cadre du Programme d’aide aux organismes communautaires en habitation, le RQOH et les fédérations ont travaillé conjointement à faire connaître et promouvoir le rôle-clé qu’ils sont appelés à jouer auprès des OSBL d’habitation. Résultat : les fédérations ont obtenu un important rehaussement du financement qui leur est octroyé pour l’année 2019-2020. De son côté, le RQOH s’est vu offrir un financement additionnel triennal dans le cadre d’un nouveau volet du programme portant sur le « soutien pour services ou besoins déterminés par la [SHQ] ». Il reste encore à consolider ces acquis et à faire en sorte que les relations entre la SHQ et ses partenaires s’alignent avec la politique gouvernementale de reconnaissance et de soutien à l’action communautaire.

Révision du règlement sur la certification des résidences privées pour aînés pour faciliter la viabilité des résidences sans but lucratif et la construction de nouvelles RPA OSBL.

Financement de l’installation des gicleurs dans les résidences privées pour aînés.

Bonification du crédit d’impôt pour maintien à domicile des aînés.

Élaboration et mise en œuvre de la phase 2 de l’Initiative fédérale de logement communautaire.

Représentations auprès du gouvernement fédéral pour obtenir la création d’un fonds pour l’acquisition par des OSBL-H de logements abordables dans le marché privé.

Déploiement des politiques de lutte contre le harcèlement sexuel et psychologique dans les OSBL-H.

Consultation sur le prochain Plan d’action gouvernemental en allègement réglementaire.

Consultation sur le Plan d’action gouvernemental en action communautaire (présentation d’un mémoire).

 

FORMATIONS

Une offre actualisée de formations pour les OSBL d’habitation :

La santé et la sécurité au travail
La santé et la sécurité au travail sont plus que jamais au cœur des préoccupations et des activités de prévention du RQOH. Diverses capsules d’information et de prévention ont été diffusées au cours de la dernière année avec, vous l’aurez deviné, une priorité accordée aux mesures sanitaires entourant la pandémie.

Politique de prévention et de traitement des plaintes de harcèlement
Finalisation de l’initiative de formation et d’accompagnement des OSBL d’habitation portant sur l’adoption et la mise en œuvre d’une politique de prévention et de traitement des plaintes de harcèlement, avec le soutien de la CNESST.

Prévention de la violence en OSBL d’habitation
Poursuite de l’élaboration d’une nouvelle formation sur la prévention de la violence et du harcèlement en OSBL d’habitation. Le développement de ce nouveau programme est possible grâce au soutien du Fonds de développement et de reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre (CPMT).

Réalisation de la campagne « Bâtissons des espaces libres de toutes formes de violences », combinant enquête, information, formation et mobilisation avec notamment la distribution d’une affiche de prévention de la violence à tous les OSBL d’habitation du Québec, en collaboration avec les 8 fédérations régionales et le soutien de la SHQ.

Ensemble pour la sécurité en OSBL d’habitation pour aînés
Finalisation du projet QADA par la tenue de 12 groupes témoins en Montérégie, en collaboration avec la FROHME, et le lancement public de la Boîte à outils d’accompagnement des locataires aînés dans l’amélioration de la sécurité dans leur immeuble. Ce projet pilote, réalisé avec le soutien du Secrétariat aux aînés, est appelé à rayonner partout au Québec au cours des prochaines années.

Gestion locative en OSBL d’habitation
Poursuite de l’offre de formation en gestion locative destinée à développer les connaissances et les compétences des gestionnaires des OSBL d’habitation qui ont à faire face à différents enjeux administratifs, immobiliers, juridiques et sociaux. Ce programme de formation, initialement conçu pour être diffusé en présentiel, est remanié pour être diffusé en contexte de pandémie. Il bénéficie du soutien du Fonds de développement et de reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre (CPMT).

Entretien préventif des immeubles
Ce nouveau programme de formation vise à permettre aux participants d’acquérir les connaissances nécessaires afin d’utiliser adéquatement le guide d’inspection des immeubles et de réaliser un programme d’inspection des immeubles au sein de leur OSBL d’habitation. Initialement conçu pour être diffusé en présentiel, ce programme de formation est remanié pour être diffusé en contexte de pandémie. Il bénéficie du soutien du Fonds de développement et de reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre (CPMT).

Mise sur pied du Réseau ressources formation
Devant l’importance des activités de formation pour contribuer au développement et à la pérennité des OSBL d’habitation, le conseil d’administration du RQOH a mis sur pied, en février 2020, le Réseau ressources formation réunissant les responsables de la formation des huit fédérations régionales et du RQOH. Ce réseau ressources a pour mandat de:

  • Recenser les besoins de formation des salariés, des gestionnaires et des bénévoles
  • œuvrant en OSBL-H et dans les instances du Réseau;
  • Analyser et prioriser les besoins;
  • Identifier les ressources et les activités pouvant répondre à ces besoins;
  • Élaborer une programmation annuelle et en évaluer les retombés.

Enfin, soulignons la poursuite de la collaboration avec le Comité sectoriel de main-d’œuvre de l’économie sociale et de l’action communautaire (CSMO-ÉSAC) qui travaille au développement des compétences de la main-d’œuvre pour l’ensemble des organismes du secteur.

 

RECHERCHE

Le RQOH poursuit le développement des initiatives suivantes :

  • Participation au Consortium québécois de recherche en logement abordable (CQRLA), qui rassemble 14 organisations, incluant des producteurs et des utilisateurs de la recherche. L’organisme a lancé à l’automne 2019 le Carrefour logement, un portail d’accès aux ressources documentaires sur le logement abordable. Membre fondateur du CQRLA, le RQOH en assume la présidence.
  • Réalisation d’une étude sur les moyens d’obtenir un taux de taxation municipale différencié pour les OSBL d’habitation (en cours).
  • Collaboration à une étude sur les logements collectifs abordables pour aînés financée par le Conseil de recherches en sciences humaines et réalisée par les professeurs Louis Demers (ÉNAP) et Gina Bravo (Université de Sherbrooke). Ces chercheurs ont notamment publié un fascicule sur l’évolution des résidences pour aînés à but non lucratif.
  • Collaboration avec le Collectif canadien pour la recherche sur le logement et le « nœud de recherche thématique sur l’offre équilibrée de logements » dans le cadre des nouvelles initiatives de la Stratégie nationale sur le logement.

 

PROJETS MAJEURS

Le RQOH poursuit le développement des initiatives suivantes :

Fonds des réserves de l’immobilier collectif (FRIC)
Dans la foulée des travaux des deux dernières années concernant la constitution d’une réserve de l’habitation communautaire, le RQOH a présenté, en assemblée publique d’information en octobre 2019, les composantes du Fonds des réserves de l’immobilier collectif (FRIC). Aussi, ce projet a fait l’objet de présentations spécifiques aux partenaires de l’habitation sociale et communautaire et de l’économie sociale. Le contexte d’incertitude économique engendré par la pandémie a toutefois ralenti la mise en œuvre de cette initiative qui demeure toujours au cœur des priorités annuelles du RQOH.

Démarche mutualisée de préservation des OSBL d’habitation
Au cours de la dernière année, le RQOH et les fédérations régionales ont mis sur pied un Comité de support technique pour la mise en œuvre d’initiatives concertées visant la préservation des OSBL d’habitation. Malgré la pandémie, un projet pilote est en cours regroupant des OSBL d’habitation impliqués dans la réalisation de bilans de santé immobiliers, d’évaluation de l’amélioration du potentiel énergétique, de l’accessibilité physique des immeubles et du potentiel financier pour la réalisation de travaux d’envergure. Cette démarche novatrice se poursuivra au cours de la prochaine année avec l’objectif de partager l’expertise et de regrouper les efforts et les ressources pour contribuer à la rénovation du parc de logements sans but lucratif.

Projet de développement technologique
Le Conseil d’administration du RQOH a adopté au printemps 2020 un plan de développement visant à doter le mouvement de l’habitation communautaire d’une plateforme technologique à jour pour soutenir son fonctionnement, sa vie associative, la collaboration entre les instances, les services aux membres, l’information à divers publics et le rayonnement de ses actions. Ce projet d’envergure, qui sollicitera des investissements importants, se réalisera tout au long de la prochaine année.

 

PARTENARIATS ET CONCERTATION

RENFORCER LES LIENS DANS L’HABITATION COMMUNAUTAIRE ET AU-DELÀ

Participation à l’Association canadienne pour l’habitation et rénovation urbaine, qui rassemble et représente le secteur du logement social et communautaire à l’échelle canadienne. Le secrétaire général du RQOH y occupe le poste d’administrateur pour le Québec depuis le mois d’avril 2020. En 2022, l’ACHRU tiendra son congrès annuel sur le logement et l’itinérance à Québec.

Participation au Centre de transformation du logement communautaire, qui a pour mission d’œuvrer avec des organismes d’habitation à l’échelle du pays à assurer la transformation, la durabilité et la croissance du logement communautaire. Le RQOH a participé activement à sa mise sur pied et son secrétaire général est membre de son conseil d’administration.

Concertation et échanges avec nos homologues des autres provinces dans le cadre de la Coalition canadienne des OSBL d’habitation.

Participation au comité national de suivi du soutien communautaire en logement social avec le MSSS, la SHQ et nos partenaires du secteur (ADOHQ, AGRTQ, CQCH, FLHLMQ, et ROHQ).

Suivi des dossiers de la certification des résidences privées pour aînés et des mesures à mettre en place dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire avec le ministère de la Santé et des Services sociaux.

Participation au comité des partenaires nationaux des Rendez-vous annuels PRÉSÂGES.

Présence aux CA du Comité sectoriel de main-d’œuvre de l’économie sociale et de l’action communautaire, du Chantier de l’économie sociale et de Commerce solidaire.

Collaboration avec la Société d’habitation du Québec (SHQ) et la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) dans un dialogue constant portant sur l’ensemble des dossiers du RQOH, auquel ces sociétés assurent également un soutien financier.

Participation au Créneau des entreprises collectives en services aux personnes âgées autonomes ou en perte d’autonomie.

Participation au Comité de cogestion de la SHQ pour le suivi des politiques de placement et d’investissement des contributions des OSBL d’habitation initialement versées au Fonds québécois de l’habitation communautaire (FQHC).

Adhésion à la Coalition « main rouge » préserver l’accès aux services publics et leur qualité.

Adhésion à la Coalition Habitat international, un réseau d’organismes qui se consacre à améliorer le droit à l’habitation.

Désignation de Marc Garon comme représentant du RQOH au conseil d’administration de Commerce Solidaire, qui a tenu six rencontres en 2019-2020, en plus de l’assemblée annuelle.

Membre du Réseau québécois de l’action communautaire autonome (RQ-ACA) qui représente et défend les organismes communautaires autonomes auprès du gouvernement du Québec. Participation et dépôt d’un mémoire dans le cadre de la consultation sur le plan d’action gouvernemental en matière d’action communautaire (PAGAC).

Participation au conseil d’administration du Fonds québécois d’habitation communautaire (FQHC) regroupant les principaux acteurs du logement social et communautaire au Québec.

Participation de la directrice générale du RQOH au Forum Habitation Québec à l’invitation de la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Mme Andrée Laforest, et de la présidente-directrice générale de la Société d’habitation du Québec (SHQ), Me Guylaine Marcoux

Participation de la directrice générale du RQOH aux travaux de la Fédération canadienne des municipalités entourant le lancement du nouveau Fonds municipal vert.

 

COMMUNICATIONS

Porter la voix des personnes ayant des besoins impérieux en matière de logement.
Accroître la visibilité du RQOH et le positionner comme intervenant incontournable.
Diffuser de l’information dans notre réseau et au-delà.

Bulletin Le Réseau
7000 abonné.es,
2 parutions en 2019-2020 au lieu de 3 (pandémie oblige).

Infolettre
2 100 abonné.es
22 parutions sur la période, dont 13 infolettres spéciales Covid-19
Taux d’ouverture et CTR (click-through rate –
taux de clics) : 44% souvent et 16% parfois.

Réseaux sociaux
> Twitter : 700 abonné.es, 14 460 personnes ont vu nos tweets. (+32%)
> Facebook : 2 100 abonné.es, 263 publications vues 9 546 fois (+50%), 469 personnes atteintes en moyenne par publication.

Site internet
> Le site de référence sur le logement communautaire au Québec.
> En 2019-2020 : 127 articles
> Cinquième année de hausse d’achalandage avec 83 209 utilisateurs et utilisatrices uniques en 2019-2020 (+11%).

Zone vidéo
Le RQOH a produit une série de vidéos pour faire connaître les artisanes et les artisans du logement communautaire, leurs réalisations et les défis que pose la période que nous traversons.

R-RC
En février 2020 a été mis en place un Réseau-ressources communications regroupant des membres du personnel de toutes les fédérations pour renforcer les capacités du RQOH et des fédérations dans l’élaboration, la diffusion et la mise en œuvre des campagnes et des activités au niveau national, améliorer l’ensemble des plateformes et des publications du RQOH et approfondir la collaboration et l’échange d’expertise au sein des composantes du réseau en matière de communications.

 

SERVICES AUX MEMBRES

Appuyer les fédérations dans l’acquisition d’une meilleure autonomie et permettre aux OSBL-H de réaliser des économies tout en maximisant les avantages pour les locataires.

LE PROGRAMME D’ASSURANCES SEKOIA
Le programme d’Assurances Sékoia a été conçu et est géré conjointement par des professionnels en assurance et des représentants du milieu de l’habitation communautaire pour offrir une solution adaptée à la réalité et aux besoins des OSBL-H. Actuellement c’est quelque 1 500 bâtiments d’une valeur d’actifs de plus de 4 milliards de $ appartenant à près de 730 groupes qui sont assurés dans le programme. Les assurés ont également accès sans frais à un service téléphonique d’assistance juridique sur tout ce qui a trait au droit de la famille, du travail, des contrats, de l’immobilier des affaires ou encore de la consommation.

Un comité assurances, composé de personnes représentant chacune des fédérations, veille aux intérêts des assurés du Réseau. Le comité a tenu 7 rencontres pendant l’année avec ou sans la présence du courtier du programme.

Prévention en santé et sécurité au travail
Les membres du Réseau ont accès aux mutuelles de prévention de la firme Morneau Shepell depuis 2019 dans le but de réaliser des économies sur les cotisations régulières à la CNESST. Cette année, une équipe de préventionnistes assiste les 68 membres du réseau en mutuelle pour promouvoir des conditions de travail les plus sécuritaires possibles pour leurs salariés.

Programme J’AI UN PLAN de la Caisse d’économie solidaire
Le programme prévoit l’élimination de frais bancaires, des prêts et dépôts à taux avantageux et plus ! Plus de 70 membres adhèrent à ce programme d’avantages financiers offert en exclusivité aux affiliés des fédérations et du RQOH.

Ententes exclusives pour les membres du réseau

  • Assurances collectives, auto, habitation et retraite collective pour les salariés
  • Gicleurs et alarmes incendie
  • Défibrillateurs externes automatisés
  • Programme d’économie d’énergie et efficacité énergétique
  • Acquisition de chauffe-eau, installation de chauffage et de climatisation
  • Visibilité sur internet et facilités de marketing et de recrutement de locataires
  • Solution de paie et de ressources humaines
  • Évaluation immobilière pour différentes fins
  • Programmes de réductions avec plusieurs fournisseurs

 

COLOCQ

La Corporation de logement communautaire du Québec, c’est :

  • 150 logements;
  • 10 immeubles dans 5 municipalités répartis sur 3 territoires de fédérations;
  • Habités par 40 % de personnes de 55 ans et plus.

Cette dernière année, la Corporation de logement communautaire du Québec (COLOCQ) a poursuivi avec dévotion son mandat vital de sauvegarde des OSBL d’habitation en difficulté.

En novembre 2019, Matthias Berthet a pris le relais de Luc Labelle à la gestion des opérations. Une attention toute particulière a été portée à la qualité des relations avec les locataires et le suivi de perception des loyers, et plus encore durant le contexte anxiogène de la pandémie.

Également, un virage important de préparatifs a été amorcé en prévision de travaux de rénovations majeurs des espaces locatifs pour 2021.

Enfin, des pourparlers ont démarré avec une fédération partenaire dans le but, pour cette dernière, de se réapproprier la gestion globale de 5 immeubles (45 logements) ayant, à l’heure actuelle, retrouvé le chemin de la viabilité.

 

FINANCES

La répartition des dépenses et des revenus en un coup d’oeil

rapport_annuel_rqoh-2020_web

Téléchargez le PDF

Imprimez cet article Imprimez cet article

Les commentaires sont fermés.