info@rqoh.com   514 846-0163 | sans frais 1 866 846-0163
Un portrait régional plutôt que territorial pour la FROH
5 mars 2012

Un portrait régional plutôt que territorial pour la FROH

Luc Blackburn, coordonnateur. Fédération régionale des OSBL d’habitation Saguenay Lac St-Jean, Chibougamau-Chapais, Côte-Nord

Bien que nous associions souvent l’itinérance aux grands centres urbains de Montréal et de Québec, ce phénomène est aussi présent et visible en rgions. Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, il est d’autant plus inquiétant en raison notamment de l’étendue importante de son territoire et de son rude climat. À cela s’ajoute un taux de chômage plus élevé dans la région et des revenus plus faibles que la moyenne québécoise. Conséquemment, en 2009, 8 % des adultes de 18 à 64 ans de la région étaient prestataires de programmes d’assistance sociale et plus de la moitié, 54 %, des personnes âgées de 65 ans et plus bénéficient du Supplément de revenu garanti (SRG). Plus alarmant encore, en 2005, après impôt, on évaluait à 8 % la proportion de la population vivant sous le seuil de faible revenu, dont 12 % de jeunes et 27 % de personnes seules.

Dans le but de prévenir et de combattre l’itinérance dans la région, la Stratégie des partenariats de lutte contre l’itinérance (SPLI) a identifi la municipalité de Saguenay comme l’un des pôles urbains où il est prioritaire d’intervenir afi que les personnes à risque ou en situation d’itinérance reçoivent le soutien et les services dont elles ont besoin.

La Maison d’Accueil pour sans-abri : plus qu’un toit

Depuis plus d’une vingtaine d’années, la Maison d’Accueil pour sans-abri accueille, héberge et vient en aide aux personnes sans-abri vivant une désorganisation psychosociale et/ou une situation de crise. Cet organisme sans but lucratif d’habitation a pour mission de répondre aux besoins urgents des personnes en situation d’itinérance, ainsi qu’à favoriser la prise en charge, à atténuer la détresse et à valoriser une approche proactive et préventive pour améliorer les conditions de vie des personnes qu’il héberge.

La Maison d’Accueil off e différents services, incluant l’hébergement et une aide éducative, afi de répondre à différents besoins : une ressource d’hébergement de crise et de dépannage avec suivi interne et post hébergement ainsi qu’une ressource d’hébergement transitoire favorisant une intervention à plus long terme et plus intensive.

Quelques chiff es (2009-2010)

  • Nombre de repas servis : 31 419 repas.
  • Nuits d’hébergement : 9 199 nuitées pour 355 usagers.
  • Suivis posthébergement : 3 285 nuitées pour 19 usagers.

Sources : Groupe Le Pas, la Maison d’Accueil pour sans-abri de Chicoutimi et le Plan d’actionrégionalenitinérance2011-2014del’Agencedelasantéetdesservicessociaux du Saguenay–Lac-Saint-Jean

Article paru dans le bulletin Le Réseau no 39

Imprimez cet article Imprimez cet article

Les commentaires sont fermés.