info@rqoh.com   514 846-0163 | sans frais 1 866 846-0163
Une rencontre prometteuse
7 avril 2014

Une rencontre prometteuse

Par Myrtha Laflamme, présidente du CA. Réseau québécois des OSBL d’habitation

La venue d’un nouveau gouvernement ayant pour conséquence l’arrivée de nouveaux ministres, j’ai eu l’opportunité, à titre de présidente du RQOH, de rencontrer et d’établir un premier contact avec Mme Francine Charbonneau, nouvelle ministre de la Famille et ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation. Cette première rencontre n’est que le début puisque nous effectuons constamment des représentations et que des rencontres sont à prévoir avec d’autres ministères comme ceux de la santé et des affaires municipales. C’est certes un défi pour nous que d’avoir à travailler avec un nouveau gouvernement, mais bien que les politiciens changent, nos besoins et notre mission, eux, ne changent pas.

Il est important pour moi d’établir le dialogue avec cette nouvelle ministre et de lui faire valoir nos priorités. Tout comme il est important de bâtir des alliances avec nos alliés : les groupes de locataires, les groupes d’aînés, etc. Il s’agit de comprendre les enjeux et la façon dont ils sont présentés pour, par la suite, pouvoir adapter la stratégie du RQOH. Ainsi, parmi les sujets abordés, la réactivation de la politique Vieillir et vivre ensemble chez soi, dans sa communauté, au Québec et la question de l’intimidation et de la maltraitance envers les personnes aînées ont été très importants. Les questions de sécurité et de certification ont également été dans nos échanges.

Le dossier de la certification étant un enjeu important de notre lutte, j’ai cru bon rappeler à la ministre que nos OSBL d’habitation avaient été mis sur pied à l’initiative d’aînés qui voulaient s’entraider et briser leur isolement. Il faut aussi savoir que les nouvelles normes gouvernementales imposent des mesures contraignantes aux OSBL d’habitation et qu’elles empiètent sur l’autonomie des locataires en plus de mettre en péril la pérennité financière des groupes en ne leur octroyant aucune ressource pour faire face à ces nouvelles exigences.

La ministre s’est montrée a priori très ouverte quant à nos différentes revendications, notamment en ce qui a trait au dossier de la certification des résidences pour personnes âgées. À cet effet, Mme Charbonneau a souligné l’importance du maintien des gens dans leur domicile et a explicitement demandé à ce que le RQOH l’alimente quant aux différentes questions qui le préoccupent et aux défis auxquels il doit faire face. Je suis somme toute satisfaite de cette première rencontre et je ne manquerai pas, dans les mois à venir, de faire la promotion du RQOH et des 8 fédérations régionales auprès des instances politiques. Cette rencontre me porte à croire qu’une réelle collaboration est possible et qu’un sincère désir de travailler en synergie est présent.

Article paru dans le bulletin Le Réseau no 45

Imprimez cet article Imprimez cet article

Les commentaires sont fermés.