info@rqoh.com   514 846-0163 | sans frais 1 866 846-0163
9 mai 2007

Un large consensus en faveur du programme AccèsLogis

(Communiqué émis par : Coalition pour l’habitation communautaire)

Soucieux du sort réservé au logement communautaire par le gouvernement du Québec, des dizaines d’organismes pressent celui-ci de poursuivre le développement de logements sociaux et communautaires en reconduisant le programme AccèsLogis.

L’Association des groupes de ressources techniques du Québec, le Chantier de l’économie sociale, la Confédération québécoise des coopératives d’habitation, le Conseil québécois de la coopération et de la mutualité et le Réseau québécois des OSBL d’habitation ainsi que plusieurs autres organismes sont intervenus aujourd’hui à Québec au lendemain de la rentrée parlementaire afin de dénoncer l’apparent abandon du programme.

Depuis 1997, AccèsLogis a permis la réalisation de quelque 20 000 logements communautaires administrés par des organismes sans but lucratif (OSBL) et des coopératives d’habitation au profit de personnes socialement, physiquement ou économiquement vulnérables. Or, depuis quelques mois, la Société d’habitation du Québec se voit obligée de refuser de nombreux projets par manque de financement disponible. C’est le cas à Montréal et Québec mais aussi en Abitibi, au Bas-St-Laurent, sur la Côte-Nord, en Estrie, en Montérégie et au Saguenay/Lac-St-Jean.

La situation inquiète tout le milieu de l’habitation communautaire qui pourrait devoir abandonner la réalisation de plus de 10 000 logements pour des ménages à revenus faibles et modestes si le gouvernement ne renouvelle pas rapidement ses engagements. Cette coupure réduirait à néant plusieurs mois d’efforts soutenus de la part de plus d’un millier de bénévoles et de dizaines de partenaires prêts à y investir.

La coalition rappelle que chaque dollar investi par le gouvernement dans AccèsLogis encourage l’investissement d’un autre dollar par les résidants et la communauté. En plus de résoudre de façon permanente des problèmes aigus de logement, AccèsLogis génère des activités économiques importantes, participant ainsi à la création de 2.3 emploi-année pour chaque logement réalisé.

Voilà pourquoi les membres de la coalition demandent au gouvernement de reconduire le programme AccèsLogis en annonçant de nouveaux investissements, dans le budget 2007-2008, pour développer la réalisation de 20 000 logements communautaires supplémentaires d’ici cinq ans. La coalition réclame ainsi la poursuite d’une initiative qui a suscité l’adhésion de tous les gouvernements qui se sont succédés à l’Assemblée nationale depuis 1997, peu importe leurs couleurs politiques.

Téléchargez le communiqué

Imprimez cet article Imprimez cet article

Les commentaires sont fermés.