info@rqoh.com   514 846-0163 | sans frais 1 866 846-0163
L’avenir n’est plus ce qu’il était…
15 juin 2012

L’avenir n’est plus ce qu’il était…

François Vermette, directeur général. Réseau québécois des OSBL d’habitation

L’âge d’entrée en résidence d’une personne âgée tourne habituellement autour de 75 ans. Le nombre de personnes de cet âge est plus faible que celui de la cohorte précédente (entre 83 et 92). Nous sommes actuellement dans le creux de la crise économique des années 1930 où le nombre de naissances par année était moins élevé que pendant les années 10 et 20. C’est seulement à partir de 2015 qu’il y aura une hausse graduelle avec l’arrivée de la cohorte de la Deuxième Guerre et à partir de 2021 que l’arrivée des baby-boomers fera augmenter substantiellement la demande.

graphique_bull_no_40

Plusieurs autres critères qualitatifs influencent aussi la demande, dont : l’état de santé des boomers qui sont et seront en meilleure santé plus longtemps que leurs parents; la richesse, puisque les cohortes postcrise des années 1930 sont plus riches que les précédentes; les goûts, compte tenu que chaque génération a ses préférences, ses valeurs et ses attentes face au marché résidentiel; etc. Donc, les cohortes futures réclameront d’autres services et même le marché privé devra se transformer.

Article paru dans le bulletin Le Réseau no 40

Lisez notre dossier Cetification des résidences aînés

Imprimez cet article Imprimez cet article

Les commentaires sont fermés.