- Réseau québécois des OSBL d'habitation - https://rqoh.com -

Des partenariats pour aider les personnes à vivre dans de meilleures communautés

À quelques jours du dévoilement tant attendu de la Stratégie canadienne du logement, une délégation du Comité aviseur du RQOH sur la pérennité du logement communautaire a rencontré à Québec M. Jean-Yves Duclos, ministre responsable de la SCHL. L’objectif de cette ultime représentation avait pour but de présenter les propositions concrètes et novatrices développées par le Réseau pour faire face, notamment, à la fin des conventions d’exploitation.

Les vues du ministre Duclos semblent s’accorder avec celles qui lui ont été présentées par la délégation : importance des partenariats entre les secteurs public et communautaire pour développer de nouveaux logements sociaux, urgence de mesures pour préserver et mettre en valeur le parc de logements existant, nécessité de tirer avantage de l’expertise du milieu dans la recherche de nouvelles solutions pour garantir aux communautés partout au pays un habitat sain et digne.

Un des mots clés de la rencontre a sans doute été celui de « partenariat », et c’est là une constance, car depuis le début de la démarche d’élaboration de la stratégie en juin 2016, la participation des partenaires aura été au premier plan. Reste à savoir si la Stratégie à venir sera véritablement adaptée aux besoins des Canadiennes et Canadiens et si elle favorisera la mobilisation des ressources et de la capacité d’innovation des parties prenantes.

La délégation du RQOH, que l’on voit sur la photo encadrant le ministre Jean-Yves Duclos au centre est constituée, dans l’ordre habituel, de Mario Baribeault, Stéphan Corriveau, Étienne Bouchard, Martin Bécotte et de Peter Saint-Onge. Ce comité a travaillé d’arrache-pied pour présenter aux autorités des outils qui favoriseront la pérennité des projets au-delà des conventions d’exploitation. Parmi les principales propositions mises de l’avant, l’idée d’un mécanisme donnant accès à des fonds pour la remise en état et la mise aux normes des immeubles et la constitution d’un fonds mutualisé des réserves qui permettra d’accroître les rendements de celles-ci.