- Réseau québécois des OSBL d'habitation - https://rqoh.com -

Un dernier blitz avant les élections

Des OSBL d’habitation dans toute la province multiplient les représentations auprès des candidates et des candidats des principaux partis dans ce dernier droit de la campagne.

Le suspense achève et nous saurons bientôt qui formera le prochain gouvernement. Bien que l’enjeu du logement n’ait pas figuré au haut de la liste jusqu’à ce jour, à l’agenda des quatre principaux partis, plusieurs initiatives ont permis de faire valoir les besoins en logement social et ceux des OSBL d’habitation et de leurs locataires. Que ce soit par l’utilisation des fiches de circonscriptions que nous avons préparées à l’occasion des visites de candidates et candidats dans les OSBL-H ou à la suite d’initiatives réalisées par les fédérations, les principaux partis ne pourront pas dire qu’ils n’ont pas été interpellés au sujet du logement communautaire.

Le 21 septembre, Daniel Guillemette, de l’Oasis Saint-Damien dans le comté de Bellechasse, a rencontré les représentant.es du Parti libéral (Dominique Vien) et du Parti québécois (Benoit Béchard), de même que celle de la Coalition Avenir Québec (Stéphanie Lachance) qui était accompagnée de François Paradis, candidat de ce même parti dans le comté voisin de Lévis.

Ces entretiens permettent d’aborder, au-delà des grandes questions de l’heure, des défis propres aux groupes locaux. Par exemple, dans Bellechasse, on a parlé de relance d’un dossier qui traîne à la Société d’habitation du Québec, de négociations d’ententes avec la commission scolaire, de déficit d’entretien d’un immeuble, de changements importants dans le tissu urbain que provoquera le départ imminent des religieuses de la Congrégation de Notre-Dame du Perpétuel-Secours, etc. L’Oasis Saint-Damien est un membre de la Fédération des OBNL d’habitation de Québec-Chaudière–Appalaches (FROHCQ).

Le 20 septembre, c’était la Fédération des OSBL-H de la Montérégie et de l’Estrie (FROHME) qui rencontrait les candidat.es de Québec Solidaire dans la Rive Sud de Montréal pour faire état de la situation catastrophique de l’accès à des logements salubres et abordables dans les circonscriptions où iels souhaitent être élu. Au total, la FROHME a rencontré tous les candidat.es du PQ de son territoire, sept candidat.es de QS et quelques candidat.es de la CAQ et du PLQ.

La Fédération des OSBL de Laval, des Laurentides et de Lanaudière (FOH3L) a pour sa part rencontré le caucus du PQ de Laval, le caucus de QS de Lanaudière, les candidats dans Sainte-Rose et dans Vimont du PLQ et les candidats et la candidate des principaux partis dans le comté de Groulx.

La Fédération des OSBL-H de la Mauricie et du Centre-du-Québec (FROHMCQ) s’est entretenue la semaine dernière avec les deux candidat.es de Québec Solidaire à Trois-Rivières : Steven Roy Cullen pour la circonscription de Champlain et Valérie Delage pour la circonscription de Trois-Rivières.

Outre cela, pour la dernière semaine seulement, on peut mentionner : la rencontre avec des représentants des quatre partis organisée par la FOHBGI à Rivière-du-Loup; celle avec deux députés sortants de la CAQ dans Chaudière-Appalaches, à laquelle la FROHQC a participé; le débat organisé conjointement par la FOHM et la FÉCHIMM le 19 septembre à Montréal; la participation de la FROHMCQ à un débat électoral à Trois-Rivières; etc.

D’ici la fin de la campagne, nul doute que les candidates et candidats utiliseront tous les moyens à leur disposition pour rencontrer leurs électrices et électeurs : autant d’occasions de les confronter à la réalité du logement communautaire et leur faire connaître nos positions en faveur du développement et de la pérennité de nos projets.

Pour cette opération baptisée « Je choisis le logement communautaire [1] », le RQOH a préparé une panoplie de 125 portraits des circonscriptions du Québec, chaque portrait présentant la situation du logement abordable et les défis posés à l’habitation communautaire.