info@rqoh.com   514 846-0163 | sans frais 1 866 846-0163

Des OSBL à découvrir

Presentation

C’est avec beaucoup de fierté que je vous invite à feuilleter ces portraits. Vous aurez la chance de découvrir un échantillon de la diversité, de la créativité et de la générosité qui caractérise les OSBL d’habitation du Québec. Les 50 000 logements de notre réseau sont le fruit de l’engagement de dizaines de milliers de personnes qui agissent pour concrétiser le droit à l’habitation.

Le logement communautaire c’est d’abord et avant tout une histoire humaine de solidarité et de respect. Nos logements sont des lieux où ces valeurs trouvent refuge, se développent et s’épanouissent. Ensemble, les OSBL d’habitation, leurs fédérations et le RQOH participent à la construction d’un monde plus juste.

Continuez à lire...

En quelques mots et avec une poignée de photos, cet album nous montre les visages et les réalisations de bâtisseurs ambitieux et résolus. C’est notre façon de faire connaître un peu mieux ces hommes et ces femmes qui ont développé le réseau des OSBL et de partager leur singularité avec l’ensemble de nos partenaires et la population en général. Toutes les régions du Québec sont représentées ici par des projets qui ont souvent transformé le cœur d’un quartier, d’un village ou d’une ville. Bien d’autres OSBL auraient pu s’illustrer; le temps et l’espace dont nous disposions ne nous ont pas permis d’en faire davantage. En effet, 1 200 organismes possèdent et gèrent 2 300 projets structurés en huit fédérations régionales au Québec. Regroupé au sein du RQOH, ce réseau a maintenant une ampleur considérable. Le RQOH veut dire à l’ensemble de ces bâtisseurs qu’ils ont fait « une bien belle job » !

Nous voulons les remercier pour le travail gigantesque qui a été accompli depuis des décennies. Tous ces projets d’habitation ont été réalisés grâce à l’engagement de nombreux acteurs dans toutes les communautés où ils ont émergé.

Merci aussi à toute l’équipe du RQOH et aux fédérations qui soutiennent quotidiennement le travail d’un ensemble de partenaires généreux, ambitieux et désireux de faire plus et mieux pour améliorer les conditions de vie de ceux et celles qui en ont le plus besoin.

Les besoins à combler sont encore immenses. En effet, le Québec compte 227 870 ménages locataires qui vivent en logement privé et qui doivent consacrer plus de 50 % de leur revenu au loyer. L’État a la responsabilité de garantir le droit au logement pour tous, mais le mouvement de l’habitation communautaire peut et veut jouer un rôle de partenaire positif et facilitateur, y compris sur le plan financier. Ces portraits démontrent que nous en avons la capacité.

Nous demeurons convaincus que le développement de logements communautaires est un investissement de grande qualité pour toutes les sphères de la vie personnelle, sociale, économique, urbanistique et environnementale

Un coup d’œil sur ces images le démontre avec éloquence, encore une fois.

Stéphan Corriveau
Directeur général
Réseau québécois des OSBL d’habitation

Mot de la présidente

Ces portraits veulent lever le voile sur ce pan trop méconnu du logement communautaire au Québec que sont les OSBL d’habitation.

L’action des fondateurs d’OSBL-H est encore un secret bien gardé. Ces pionniers ont investi le champ du logement communautaire pour maintenir leurs ainés dans les villes ou les villages, pour sortir des personnes de la rue, pour soutenir des familles monoparentales ou des femmes victimes de violence, ou encore pour améliorer les conditions de vie des immigrants, des vétérans ou des autochtones. En somme, pour offrir un toit permanent et des clefs à des personnes qui en avaient grandement besoin.

Continuez à lire...

Nous voulons vous faire découvrir le cheminement de quelques-uns de ces bâtisseurs engagés dans leur milieu par la présentation de dix-huit portraits provenant de toutes les régions du Québec. Chaque OSBL a accepté de raconter un peu de son histoire, autant pour sa ressemblance avec d’autres projets que pour son originalité.

Ces concitoyens ont plusieurs visages. Ce sont des jeunes et des ainés, des personnes seules, des couples ou des familles; ce sont des personnes en bonne santé physique et mentale ou en perte d’autonomie, victimes de violence ou en voie de sortir de l’itinérance. Des parcours de vie diversifiés mais en recherche d’une même fin : vivre dans un chez-soi convenable qui apporte sécurité et tranquillité.

Vous découvrirez des projets d’habitation communautaire qui ont été gagnés de longues luttes et qui sont devenus enfin des réalités dans leur milieu.

Les OSBL d’habitation comptent maintenant sur plus de 10 000 bénévoles et 6 000 salariés qui travaillent pour assurer la saine gestion financière et immobilière des immeubles, le soutien communautaire aux locataires, en plus d’offrir une
foule d’activités axées sur leur participation citoyenne et sur leur bien-être.

Le développement de ce réseau d’OSBL n’aurait jamais pu voir le jour sans la détermination de leaders des différentes communautés qui ont interpellé les pouvoirs publics et privés pour les convaincre d’accorder le financement et le soutien nécessaire afin de mener leurs projets à terme.

Nous tenons à souligner la contribution de nombreux citoyens engagés dans leur milieu, celle de la SCHL et de la SHQ, celle des villes et des municipalités, des institutions financières, du réseau de la santé et des services sociaux. Nous tenons à souligner également le travail des groupes de ressources techniques, des firmes d’architectes, des associations bénévoles et caritatives et des clubs sociaux des villes et villages.

Sans l’engagement de tous ces acteurs, rien n’aurait été possible

Le Réseau québécois des OSBL d’habitation et ses fédérations saluent le travail de ces bâtisseurs qui ont ouvert le chemin dans leur communauté. Toutefois, face aux besoins grandissants, nous demeurons préoccupés par la nécessité de développer de nouvelles unités et aussi d’assurer la pérennité des immeubles existants qui arrivent en fin de convention. Bref, beaucoup de travail reste à faire.

Pour le moment, c’est avec un sentiment de fierté et d’accomplissement que nous vous invitons à parcourir cet album.

Isabelle Leduc
Présidente
Réseau québécois des OSBL d’habitation

Les OSBL au Québec


50 000

logements en OSBL-H

Une réponse citoyenne aux besoins des personnes fragilisées et exclues


des locataires des OSBL-H gagnent moins de 20 000 $ par année

des locataires des OSBL-H sont des femmes

des locataires d'OSBL-H ont 55 ans ou plus

des immeubles en OSBL-H ont moins de 20 unités de logement

des OSBL-H offrent des activités de soutien communautaire
maison_icones_800x800

Gestion participative et partenariale, assumée par :
des employés, des bénévoles, des locataires, des OSBL

37% par des employés
38% par des bénevoles
6% plusieurs modes de gestion
19% par un organisme de gestion (souvent, un autre OSBL)

Des organismes d’action communautaire autonome

À la défense du droit au logement

Une mission sociale, sans aucune finalité de profit

« Les 50 000 logements en OSBL détenus par plus de 1 200 organismes à travers le Québec
représentent une grande valeur et ont un impact économique majeur. »

Pour en savoir plus, consultez la recherche du RQOH :

Les caractéristiques économiques et la viabilité financière du parc des OSBL d’habitation du Québec.